Un dialogue (social) de sourds

Depuis son arrivée à l ‘Elysée il y a un an, le président de la République enchaîne les réformes. Les consultations se multiplient, mais les syndicats estiment ne pas être entendus, et se considèrent comme écartés voire méprisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *