Le délit de consultation de sites terroristes censuré par le Conseil constitutionnel

Les conseillers de la rue de Montpensier ont estimé que le texte limitait la liberté d’expression de manière disproportionnée.

Source : Le délit de consultation de sites terroristes censuré par le Conseil constitutionnel

1 commentaire sur “Le délit de consultation de sites terroristes censuré par le Conseil constitutionnel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.