Le procès (« pour de rire ») du salariat

Dans le cadre de la « Freelance Fair », le magazine Usbek & Rika a organisé la semaine dernière une session de son Tribunal pour les Générations Futures, pour faire le procès du salariat 😉 Voici un résumé des principaux arguments des procureurs et des avocats de la défense.

Source : 6 raisons pour abolir (ou pas) le salariat

Parité au travail : des mesures attendues, mais aussi des mentalités à changer

Les résultats d’une étude réalisée par Viavoice pour France 2 et RTL mettent en avant de fortes attentes, au sein de l’opinion publique, pour réduire, ou mieux supprimer, les inégalités entre les femmes et les hommes dans le cadre professionnel. Mais au-delà des mesures à mettre en place dans les entreprises, ils révèlent aussi des efforts importants à faire sur le plan des représentations et des mentalités. De fait si les inégalités dont sont victimes les femmes dans le monde du travail ne sont plus mises en doute (75 % des interviewés en sont conscients, mais 60 % seulement chez les hommes), les a priori sur des métiers « plus adaptés aux hommes ou aux femmes » sont toujours vivaces (pour 60% des Français), de même que les préférences de genre en matière de management ou de collègues de travail.

Source : Hommes et femmes au travail, vers l’égalité ?

Handicap : la France va simplifier sa politique d’aide à l’emploi

En France, le taux de chômage des personnes en situation de handicap atteint 19 %, soit près du double du taux global ! Parmi les facteurs expliquant cette situation, les contraintes administratives imposées aux entreprises comme aux demandeurs d’emploi constituent des obstacles majeurs. Pour tenter de les lever, le gouvernement a lancé, il y a quelques semaines, une concertation avec les syndicats de salariés et d’employeurs, ainsi qu’avec le Conseil national consultatif des personnes handicapées.

Sources :
Handicap : la France va simplifier  sa politique d’aide à l’emploi
Emploi et handicap : pour des entreprises plus inclusives

Chez Orange et à La Poste, les salariés de droit privé sont désormais majoritaires

Alors que le statut des cheminots est remis en question, cet article nous rappelle notamment que depuis l’an dernier, Orange compte plus de salariés de droit privé que de fonctionnaires, et analyse brièvement les difficultés liées à la cohabitation des deux régimes dans l’entreprise.

Source : A La Poste et chez Orange, les salariés de droit privé sont désormais majoritaires

Redressement fiscal : Amazon a conclu un accord (secret) avec le fisc français

Source : Redressement fiscal : Amazon a conclu un accord (secret) avec le fisc français

Si sur le fond il est rassurant de savoir qu’Amazon paie enfin des impôts en France, la plus grosse opacité règne in fine, qui empêche les autres entreprises, les salariés et les citoyens d’évaluer si cette imposition est ou non équitable.

Amazon ne cesse de rappeler les emplois qu’il a créé en France. Il oublie chaque fois de mentionner toutes les aides publiques, fussent-elles non financières, dont il a bénéficié pour installer ses entrepôts, et créer des emplois de… ooops, restons poli on nous écoute, … de la plus piètre qualité qui soit.
Et personne n’a chiffré combien d’emplois ont été détruits en parallèle, peut-être plus qualitatifs, chez d’autres commerçants.

Au final, il est donc très difficile d’évaluer les coûts / bénéfices pour notre société de l’emprise de plus en plus massive des géants américains sur nos économies, qui ont globalement enregistré des résultats exceptionnels en 2017.

Centre d’appel de Free : un rapport déplore des « licenciements disciplinaires massifs »

Les effectifs de Mobipel ont été réduits de 60 % en un peu plus de trois ans. Plus d’un quart des départs étaient des licenciements pour faute grave.

Source : Centre d’appel de Free : un rapport déplore des « licenciements disciplinaires massifs »

Rupture conventionnelle : des salariés pas tous égaux devant la négociation

Dix ans après la création de la rupture conventionnelle, ce dispositif enregistre, année après année, toujours un peu plus de demandes et d’homologations (plus de 420 000 en 2017, en augmentation de près de 8% par rapport à 2016). Pour la première fois, le ministère du Travail, via la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares), s’est intéressé aux indemnités reçues par les salariés concernés. Selon son étude, les cadres, mieux informés sur le droit du travail et moins tributaires du lien de subordination entre employeur et salarié, seraient davantage en mesure de faire valoir leurs droits lors des négociations.

Source : La rupture conventionnelle, jackpot pour les cadres

Les recours aux prud’hommes en chute libre depuis 2009

Nous l’avions déjà évoqué il y a quelques mois à travers un article s’appuyant sur les statistiques de différents conseils des prud’hommes. Un récent rapport du Ministère de la Justice vient confirmer la forte tendance à la baisse du nombre de recours à cette juridiction paritaire : entre 2009, dernier point haut atteint, et 2016, dernière année pour laquelle les données sont connues, on observe une chute de 35% des saisines. Le rapport avance deux causes pour expliquer ce phénomène : la création, en 2008, du dispositif de rupture conventionnelle, qui rencontre un « succès » croissant, et la loi Macron de 2015, qui est venue complexifier les démarches de recours aux prud’hommes.

Source : Les recours aux prud’hommes en chute libre depuis 2009

Fabio, premier robot-employé d’un supermarché britannique, s’est fait virer

La première expérience, menée en Grande-Bretagne, d’un robot chargé de l’accueil des clients d’un supermarché d’Edimbourg a tourné court : quelques jours seulement après sa mise en service, ses employeurs ont mis fin à sa période d’essai… parce qu’il égarait les clients et les effrayait.

Finalement, dans certaines professions, les humains ont peut-être encore quelques beaux jours eux…

Source : Fabio, le premier robot-employé d’un supermarché britannique s’est fait virer !

« Choose France » : Macron joue les VRP pour séduire les multinationales

Hier, le président de la République avait invité 140 patrons de multinationales à Versailles, pour les convaincre de l’attractivité de la France. Le message est, semble-t-il, bien passé si l’on en croit les promesses formulées par les entreprises, dont Facebook et Google, prêtes à investir au total plus de 3,5 milliards d’euros et à créer près de 2200 emplois sur cinq ans. A suivre…

Source : « Choose France » : les principaux investissements annoncés à Versailles

Le numérique sans les femmes : ni envisageable… ni acceptable !

Le déficit de femmes dans les métiers de l’informatique est un phénomène sociohistorique qui ne cesse de s’aggraver malgré les efforts de la profession, de l’éducation et du monde associatif. Ce n’est cependant pas une fatalité, et la révolution du numérique est l’occasion unique de gommer cette anomalie.

Source : Le numérique sans les femmes : ni envisageable… ni acceptable !

Une initiative qu’on ne peut que soutenir, évidemment ! La CFE-CGC aussi milite pour qu’il y ait plus de femmes dans les métiers du numérique. Chez Orange, nous insistons régulièrement sur la féminisation des embauches, ayant également constaté que la place des femmes tendait à reculer, en dépit des initiatives prises par l’entreprise à cet égard.

Muriel Pénicaud veut supprimer les écarts de salaires entre hommes et femmes

Interviewée dans le Journal du Dimanche, la ministre du Travail proclame l’ambition du gouvernement « de supprimer cette différence de 9% [entre les salaires des hommes et des femmes à postes équivalents] pour toutes les femmes pendant le quinquennat ». Cela devrait passer par une réunion avec les partenaires sociaux, pour élaborer un plan d’action d’ici à mars. A suivre…

Source : Muriel Pénicaud : « Nous voulons réaliser le rattrapage salarial femmes-hommes »

Créations d’emplois en forte hausse, mais chômage élevé : la vérité des chiffres

Une intéressante mise au point d’Alexandre Mirlicourtois, Directeur de la conjoncture et de la prévision de Xerfi, qui nous explique comment l’amélioration de la conjoncture, les fortes créations d’emplois et les perspectives d’une poursuite de cette embellie contribue à une augmentation des chiffres… du chômage.

Comment le numérique transforme la nature du salariat

Une intéressante mise au point signée Olivier Passet, Directeur des synthèses chez Xerfi, qui montre que l’emploi salarié reste toujours aussi dominant dans les statistiques (non, le salariat ne va pas se transformer en une relation client-fournisseur !), mais que dans certains secteurs, le numérique suscite des évolutions qui, demain, pourraient bien faire tendance.

L’Islande inscrit dans la loi l’égalité de salaires entre hommes et femmes

Depuis le 1er janvier, toutes les entreprises et entités gouvernementales islandaises employant plus de 25 personnes doivent pouvoir prouver le respect de l’égalité de salaires, à travail égal, entre les femmes et les hommes, et s’exposent, en cas d’écart de rémunération, à une sanction financière.

De quoi inspirer la secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les hommes et les femmes, Marlène Schiappa, qui vient d’annoncer préparer, pour les semaines ou mois à venir, un plan « dur et concret » sur l’égalité salariale ?

Source : En Islande, payer un homme davantage qu’une femme est désormais illégal

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...