5G : les opérateurs français passent à l’action

Orange, SFR et Bouygues Telecom ont tous trois communiqué en début de semaine concernant leurs expérimentations respectives en matière de 5G.

Après le démarrage de premiers tests dans les Hauts-de-France, Orange annonce avoir obtenu le feu vert de l’Arcep pour conduire des expérimentations à Marseille. SFR bénéficie également d’une autorisation de l’Autorité pour mener des tests à Toulouse et Nantes. Enfin, Bouygues Telecom annonce le lancement d’un premier pilote à Bordeaux.

Source : 5G : la France passe vraiment en phase pilote

SFR veut faire changer les règles pour le déploiement de la fibre dans les immeubles

Aujourd’hui, lors du déploiement de la fibre dans un immeuble, c’est Orange qui se charge des travaux des « derniers mètres », pour éviter un défilé de chacun des quatre opérateurs dans les parties communes. Mais SFR voudrait casser cette organisation, et soutient un amendement sur mesure – déjà rejeté par le Sénat, mais représenté à l’Assemblée – au projet de loi sur l’Evolution du logement, de l’aménagement et du numérique (Elan). De quoi donner des idées à Bouygues Telecom et Free… et contribuer à ralentir les déploiements en créant un flou réglementaire !

Source : SFR veut faire changer les règles pour la fibre optique

Free attaque Orange sur le subventionnement des mobiles

Fort d’une victoire contre SFR, condamné en cassation en mars dernier, Free attaque désormais l’opérateur historique en justice sur la même question du subventionnement des mobiles, que l’opérateur alternatif considère comme du « crédit déguisé ».

Source : Subvention des mobiles : après SFR, Free attaque Orange

T-Systems (Deutsche Telekom) veut supprimer 10 000 emplois

T-Systems, la filiale informatique de Deutsche Telekom, dont les résultats pèsent sur le groupe depuis des années, emploie 37 000 salariés à travers le monde. Le nouveau président de son directoire s’est donné deux ans pour redresser l’entreprise, en économisant 600 millions d’euros par an jusqu’en 2021.

Source : Deutsche Telekom veut supprimer 10 000 emplois

L’Arcep s’interroge sur l’avenir de la TNT, en recul

La part relative de la TNT parmi les modes de consommation de la télévision ne cesse de se réduire au profit de modes de diffusion alternatifs de la télévision, via les réseaux haut et très haut débit.

C’est le constat, prévisible, dressé cette semaine par le régulateur des télécoms, qui ouvre une consultation publique sur l’avenir de la TNT.

Source : Le régulateur des télécoms anticipe la fin de la TNT : la 5G en embuscade

Fibre dans les campagnes : les opérateurs alternatifs à l’offensive

Pendant longtemps, les offres d’Internet très haut débit des grands opérateurs nationaux se limitaient aux grandes villes et aux zones les plus peuplées de l’Hexagone. Désormais, les territoires ruraux constituent également des réservoirs de clientèle prisés par les opérateurs. Pour y proposer des offres, ils s’appuient sur les Réseaux d’initiative publique (RIP) déployés par les opérateurs spécialisés, TDF et Covage pour Bouygues Telecom, Covage pour SFR, et Axione pour Free.

Source : Fibre : SFR se branche au réseau de Covage dans les RIP

Altice monétise ses tours télécoms en France et au Portugal

Selon la stratégie évoquée il y a quelques mois, Altice Europe a annoncé la cession de participations dans ses tours télécoms en France et au Portugal, pour un montant de 2,5 milliards d’euros qui devrait être consacré à son désendettement.

Source : Altice monétise ses tours en France et au Portugal

Stéphane Richard : « la consolidation des télécoms est souhaitable »

Invité du Club de l’économie du Monde, le P-DG d’Orange y a notamment (ré)affirmé :

Je reste convaincu que la taille du marché français et l’importance des investissements à réaliser dans les années qui viennent, pour terminer le déploiement de la fibre optique et préparer la 5G, rendent difficile la viabilité de quatre opérateurs.

Source : Pour le PDG d’Orange, « la consolidation des télécoms est souhaitable »

L’Australien Telstra va supprimer 1/4 de ses effectifs

Dans nos contrées ou aux antipodes, les maux sont souvent similaires, et le « remède » vite trouvé… Anticipant une baisse de son chiffre d’affaires sur l’exercice en cours, le géant australien des télécoms Telstra a annoncé qu’il allait supprimer 8000 postes d’ici à 2022, dans le cadre d’un plan global de réduction des coûts. Telstra emploie aujourd’hui 32 000 personnes dans 20 pays, dont la France.

Source : Le géant australien des télécoms Telstra supprime 8000 postes

Piratage des données de 15 000 clients d’Orange Belgique

Si Orange met régulièrement en avant son expertise dans la sécurité des données de ses clients, le risque zéro n’existe malheureusement pas dans ce domaine. La filiale belge de l’opérateur a en effet subi, le mois dernier, une intrusion dans un serveur où étaient stockées les données personnelles de 15 000 clients.

Source : Orange : les données personnelles de 15 000 clients belges dérobées

Altice ne rachètera finalement pas le Portugais Media Capital

Annoncé au début de l’été 2017, le projet de rachat par Altice de Media Capital s’était heurté, il y a quelques semaines, aux réserves émises par l’Autorité de la concurrence portugaise. Ayant renoncé à reformuler son projet pour tenir compte de ces réserves, Altice ne rachètera donc finalement pas le leader de l’audiovisuel portugais.

Source : Au Portugal, Altice ne rachètera finalement pas Media Capital

Suicides à France Télécom : vers un procès pour « harcèlement moral »

Enfin ! Près de 9 ans après l’engagement des poursuites pénales, les magistrats instructeurs en charge du dossier des suicides de France Télécom viennent de rendre une ordonnance de renvoi devant le Tribunal correctionnel de la personne morale France Télécom, de son ancien patron Didier Lombard, ainsi que six autres dirigeants de l’époque.

A l’origine de cette procédure pour laquelle elle est partie civile, la CFE-CGC Orange « se félicite de cette décision » mais « regrette cependant que le chef d’homicide involontaire n’ait pas été retenu » par les juges.

Reste maintenant à savoir quand cette affaire sera jugée…

Source : Suicides à France Télécom : un procès pour « harcèlement moral »

Très haut débit : Orange et SFR parviennent à un accord

Après des mois de lutte à couteaux tirés sur la question de la couverture des villes moyennes, Orange et SFR ont enfin trouvé un compromis. L’accord de 2011, contesté par SFR, concédait à l’opérateur historique la couverture en Très haut débit de 90% des foyers ces territoires. Conclu sous la pression du gouvernement, au détriment d’Orange qui a pris sa part du travail et des investissements dans le déploiement de la fibre, le nouvel accord permettra à SFR de raccorder 20% des foyers.

Source : Orange et SFR parviennent à un accord dans le très haut débit

Les Français ont profité de la nouvelle itinérance mobile en Europe

Un an après la suppression des frais de roaming dans l’Union européenne, l’Arcep a fait un premier bilan : au deuxième semestre 2017, le trafic voix et le nombre de SMS émis par les Français en itinérance ont augmenté d’environ 40% par rapport au deuxième semestre 2016, la consommation de données mobiles étant, elle, pratiquement multipliée par quatre. Dans le même temps, évidemment, les revenus des opérateurs français provenant du roaming baissaient de plus de 19%… en attendant une saignée plus importante en 2018.

Source : Les Français profitent de la nouvelle itinérance mobile en Europe