Le gouvernement pousse les administrations à « expérimenter » l’IA

La semaine dernière, le secrétaire d’Etat chargé du Numérique Mounir Mahjoubi a donné le départ d’un appel à projets à destination des administrations, visant à les encourager « à expérimenter l’intelligence artificielle ».

Source : Le gouvernement pousse les administrations à « expérimenter l’intelligence artificielle »

FdJ, ADP, Engie : l’Etat lance son programme de privatisations

Le gouvernement souhaite qu’une partie de ses participations dans la Française des Jeux, les Aéroports de Paris et Engie soit vendue pour lui permettre de financer des mesures d’innovation et de recentrer son portefeuille sur les seuls actifs considérés comme essentiels. La future loi Pacte, qui permettra cette opération, sera présentée lundi prochain en Conseil des ministres.

Orange est donc épargné, et nous nous en réjouissons.

Sources :
Française des jeux, ADP et Engie : l’Etat lance son programme de privatisations
Privatisations : de quoi l’Etat est-il (encore) propriétaire ?

Le gouvernement dévoile son projet de réforme de l’audiovisuel public

La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a dévoilé hier les premières propositions de réforme de l’audiovisuel public. S’attachant à moderniser l’offre tout en faisant des économies, elles incluent le lancement d’un média jeunesse en lieu et place de la chaîne France 4, qui ne sera plus diffusée que sur le numérique, ou encore le rapprochement de France 3 et France Bleu, afin de renforcer les programmes régionaux.

Source : Audiovisuel public : les pistes d’une réforme ultrasensible

Quelles solutions pour un numérique plus inclusif ?

Rappelant que la fracture numérique est toujours largement ouverte, 40% des Français sont inquiets à l’idée de réaliser leurs démarches administratives en ligne, alors même que le gouvernement souhaite en accélérer le processus de dématérialisation.

Afin d’avancer sur ce terrain, le secrétaire d’État au numérique, Mounir Mahjoubi, vient de se faire remettre un rapport, co-écrit par divers rapporteurs, qui livre notamment une série de recommandations pour un numérique plus inclusif.

Sources : Stratégie nationale pour un numérique inclusif

Macron ou le mépris à l’égard des corps intermédiaires ? Un problème plus complexe

A lire, cette très stimulante analyse, signée par Guy Groux, directeur de recherche associé au Centre de recherches politiques de Sciences Po, concernant les rapports entre le gouvernement Macron et les corps intermédiaires. Allant au-delà du simple constat d’un mépris des partenaires sociaux par l’exécutif, elle pointe du doigt la nécessaire évolution du rôle des corps intermédiaires et de leur rapport avec l’Etat, au regard du contexte politique et social actuel.

Source : Macron ou le mépris à l’égard des corps intermédiaires ?

Tech for Good : Emmanuel Macron a reçu les géants du numérique

Après Versailles en début d’année, c’est à l’Elysée et à Matignon qu’Emmanuel Macron avait convié hier une soixantaine d’acteurs de la high-tech mondiale pour les convaincre de s’engager en faveur des « biens communs » (éducation, emploi, santé…) sur le sol français, dans le cadre de l’opération « Tech for Good ». De nombreuses annonces y ont été faites, à l’instar de l’engagement d’IBM de créer 1800 emplois en France… où il a enchaîné trois plans sociaux entre 2013 et 2016, supprimant ainsi plus de 1600 postes.

Au-delà des susceptibilités des acteurs français non invités à cet évènement, il est difficile de ne pas adhérer au discours de ceux qui reprochent au Président français de servir la soupe aux géants américains du Net, via une belle opération de communication. Ces derniers ne sont, d’habitude, pas si pressés de servir le bien commun, mais plutôt leurs propres intérêts, s’enrichissant dans notre pays sans véritable contribution, ni à la création d’emplois ni à la création d’une quelconque richesse pour l’Etat, comme en témoigne leur ingéniosité pour pratiquer l’évasion fiscale.

Source : Sommet Tech for Good : les annonces des grands patrons reçus par Emmanuel Macron

Un étrange dialogue social

A lire le passionnant éclairage de l’économiste Jacques Freyssinet, chercheur associé à l’Institut de recherches économiques et sociales, qui fait écho à des articles récemment publiés dans ces colonnes (ici, ici, ou encore ), et dont voici l’introduction :

L’importance accordée au dialogue social fait partie du discours de nos gouvernements successifs. La préparation de la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » a donné lieu à une juxtaposition de formes hétérogènes de concertation et de négociation. Le gouvernement a fait connaître les enseignements qu’il tirait des résultats de ces procédures. Si son attitude a été différente dans les trois domaines de l’apprentissage, de la formation et du chômage, elle exprime globalement la volonté d’un renforcement du contrôle de l’Etat dans des domaines où la négociation collective et la gestion paritaire tenaient une place importante : « vous dialoguez et je décide ».

Source : Un étrange dialogue social

Loi « avenir professionnel » : des mesures pour les travailleurs « ubérisés » ?

La protection sociale des travailleurs « ubérisés » va-t-elle enfin s’améliorer ? Il semblerait, en tout cas, que le gouvernement et plusieurs députés de la majorité veuillent ajouter des mesures allant dans ce sens dans le projet de loi « avenir professionnel », qui sera examiné à l’Assemblée nationale à partir de fin mai. Dans ce cadre, des discussions auraient été discrètement ouvertes il y a plusieurs semaines entre les services de la ministre du Travail et les principales plates-formes numériques actives en France (Uber, Deliveroo, etc.). A suivre.

Source : L’exécutif plaide pour une protection sociale des travailleurs « ubérisés »

Quel impact du numérique sur le développement des zones rurales ?

Pour répondre à cette question, le gouvernement a confié à deux députés une mission sur « les conditions de l’innovation et l’impact des nouvelles technologies et du numérique pour favoriser le développement des territoires ruraux ».

Source : Le gouvernement lance une mission sur le rôle du numérique pour développer la campagne

Projet de loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » : présenté, brocardé

En fin de semaine dernière, la ministre du travail, Muriel Pénicaud, a présenté au conseil des ministres son projet de loi visant à transforme en profondeur l’assurance-chômage, la formation professionnelle et l’apprentissage. Non content de mécontenter les partenaires sociaux et de soulever nombre de questions de la part des acteurs de terrain, ce projet s’est attiré les foudres du Conseil d’Etat, qui pointe des difficultés, en particulier sur le volet consacré à l’assurance-chômage, et invite le gouvernement à revoir sa copie.

Sources :
Ce que contient la loi Formation, apprentissage, assurance chômage présentée ce 27 avril
Formation, apprentissage : le projet de loi Pénicaud 2 soulève encore beaucoup de questions
Réforme de l’assurance chômage : le gouvernement doit retoucher sa copie

Le volet numérique du rapport Borloo sur les banlieues

L’ancien ministre Jean-Louis Borloo vient de remettre au gouvernement un rapport sur les banlieues. Ce dernier comporte plusieurs dispositions concernant le numérique. Il préconise notamment la création de 200 campus dans l’Hexagone, pour favoriser la formation, l’accès à l’emploi, ou encore le lien avec les services publics. Une proposition intéressante, pour tenter de résorber une fracture vécue comme une violence par les exclus du numérique.

Source : Rapport Borloo sur les banlieues : ce qu’il contient pour le numérique

Chronologie des médias : le gouvernement reprend la main

« Cela fait quatre ans que les discussions sont bloquées. La médiation que j’ai lancée avait pour but d’engager tous les professionnels dans une démarche de responsabilité » : ces derniers n’ayant pas réussi à trouver un terrain d’entente, la ministre de la Culture Françoise Nyssen a annoncé la semaine dernière qu’elle reprenait la main sur la réforme de la chronologie des médias.

Source : Chronologie des médias : le gouvernement reprend la main après 4 ans de médiation sans résultat

Mounir Mahjoubi : « C’est aux GAFA de s’adapter aux règles de la démocratie »

Invité de France Inter il y a une dizaine de jours, Mounir Mahjoubi, le secrétaire d’Etat en charge du Numérique, a été longuement interrogé à propos de l’épineuse question de la protection des données personnelles, au cœur de l’actualité suite au scandale Cambridge Analytica et à l’entrée en vigueur prochaine du Règlement Général sur la Protection des Données.

Source : Mounir Mahjoubi : « C’est aux Gafa de s’adapter aux règles de la démocratie »

Facebook : Mark Zuckerberg a fait face aux sénateurs américains

Auditionné pendant plusieurs heures par le Sénat américain, Mark Zuckerberg s’est expliqué sur l’affaire Cambridge Analytica. Mitraillé de questions sur l’activité de Facebook, il a su se tirer de ce grand oral sans être trop déstabilisé… quitte à parfois botter en touche.

Sources :
Facebook : sous pression des sénateurs américains, Mark Zuckerberg fait face
Audition du PDG de Facebook, Mark Zuckerberg : une discrète revanche de l’Europe
Facebook : les questions auxquelles n’a pas répondu Mark Zuckerberg