Piratage des données de 15 000 clients d’Orange Belgique

Si Orange met régulièrement en avant son expertise dans la sécurité des données de ses clients, le risque zéro n’existe malheureusement pas dans ce domaine. La filiale belge de l’opérateur a en effet subi, le mois dernier, une intrusion dans un serveur où étaient stockées les données personnelles de 15 000 clients.

Source : Orange : les données personnelles de 15 000 clients belges dérobées

Altice ne rachètera finalement pas le Portugais Media Capital

Annoncé au début de l’été 2017, le projet de rachat par Altice de Media Capital s’était heurté, il y a quelques semaines, aux réserves émises par l’Autorité de la concurrence portugaise. Ayant renoncé à reformuler son projet pour tenir compte de ces réserves, Altice ne rachètera donc finalement pas le leader de l’audiovisuel portugais.

Source : Au Portugal, Altice ne rachètera finalement pas Media Capital

L’Europe réaffirme son attachement à la neutralité du Net

Quelques jours après l’entrée en vigueur de la décision des Etats-Unis de renoncer au principe de la neutralité du Net, l’Organe des régulateurs européens des communications électroniques (Berec) et le régulateur indien ont signé une déclaration commune en faveur d’un Internet ouvert.

Source : L’Europe réaffirme son attachement à la neutralité du net face aux États-Unis

Les Français ont profité de la nouvelle itinérance mobile en Europe

Un an après la suppression des frais de roaming dans l’Union européenne, l’Arcep a fait un premier bilan : au deuxième semestre 2017, le trafic voix et le nombre de SMS émis par les Français en itinérance ont augmenté d’environ 40% par rapport au deuxième semestre 2016, la consommation de données mobiles étant, elle, pratiquement multipliée par quatre. Dans le même temps, évidemment, les revenus des opérateurs français provenant du roaming baissaient de plus de 19%… en attendant une saignée plus importante en 2018.

Source : Les Français profitent de la nouvelle itinérance mobile en Europe

Europe : vers une suspension du Privacy Shield ?

Le Privacy Shield, qui encadre le transfert des données personnelles des citoyens européens vers les Etats-Unis, continue à faire l’unanimité contre lui. En début de semaine, ce sont les membres de la commission des Libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures du Parlement européen qui ont appelé Bruxelles à suspendre ce dispositif tant que les États-Unis ne le respecteront pas pleinement.

Source : Privacy Shield : Le Parlement européen appelle les USA à protéger correctement ses citoyens

Bruxelles veut investir 9,2 milliards d’euros dans le numérique

La semaine dernière, la Commission européenne a annoncé son projet d’investir 9,2 milliards d’euros dans le premier programme numérique de l’Europe. Les domaines de l’intelligence artificielle, des superordinateurs, ou encore de la cyberdéfense seront les plus dotés.

Source : HPC, IA, cybersécurité : la Commission européenne veut investir 9,2 milliards d’euros dans le numérique

Bientôt un plafonnement du prix des communications entre pays européens

Après la suppression des frais de roaming, la Commission européenne s’attaque à la surfacturation des communications entre pays de l’UE. Les négociateurs du Parlement européen sont ainsi parvenus à un pré-accord qui entérine le plafonnement du prix des appels et SMS d’un pays à l’autre, à compter du 15 mai 2019.

Les opérateurs télécoms historiques européens n’ont pas manqué de critiquer cette décision, la qualifiant d’« écran de fumée politique », cachant l’échec de l’UE à s’accorder sur des mesures beaucoup plus importantes.

L’objectif principal de la proposition initiale de la Commission européenne était d’améliorer sensiblement le climat d’investissement pour le déploiement de nouveaux réseaux et d’habiliter les utilisateurs de tous les services de communication. (…) Cette occasion unique en dix ans… a été manquée.

Source : UE : vers un plafonnement du prix des appels entre pays

Le rachat du groupe portugais Media Capital par Altice remis en cause

Annoncé au début de l’été 2017, le projet de rachat par Altice du leader portugais de l’audiovisuel Media Capital semble sérieusement compromis, après les réserves émises par l’Autorité de la concurrence portugaise.

Source : Le rachat de Media Capital par Altice compromis

Europe : une régulation assouplie pour stimuler l’investissement dans la fibre ?

Le Parlement européen et les États membres de l’Union européenne se seraient entendus, de manière informelle, sur une loi à venir qui permettrait aux opérateurs historiques de bénéficier d’un allègement de la régulation en cas de co-investissement avec leurs concurrents dans des réseaux très haut débit.

Source : Bruxelles veut pousser les opérateurs à investir plus dans la fibre

RGPD : premières plaintes contre les géants du Web

Il n’aura pas fallu attendre longtemps. Sitôt le Règlement général sur la protection des données (RGPD) entré en vigueur, NOYB (pour None of your business), l’ONG de défense de la vie privée de l’activiste autrichien Max Schrems, a déposé quatre plaintes contre des entreprises du numérique, auprès des autorités de protection des données personnelles de Belgique (pour Instagram), d’Allemagne (WhatsApp), d’Autriche (Facebook) et de France (Android). L’ONG estime que ces entreprises forcent les internautes à consentir à leurs politiques de confidentialité.

En France, La Quadrature du Net a déposé des plaintes collectives, rassemblant les noms de près de 12 000 personnes, contre Google, Apple, Facebook, Amazon et LinkedIn, les accusant d’exploiter de manière illégale les données personnelles de leurs utilisateurs.

Et ce n’est sans doute que le début…

Source : RGPD : de premières plaintes ont été déposées

RGPD : nouveaux droits pour les uns, nouveaux devoirs pour les autres

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) entre officiellement en vigueur ce vendredi en Europe. Concrètement, il confère de nouveaux droits ou renforce les droits existants pour l’ensemble des citoyens européens, imposant une série de nouvelles obligations aux entreprises, variables selon leurs tailles et l’usage qu’elles font des données. En voici un tour d’horizon.

Source : RGPD : quels sont vos nouveaux droits ?

Mark Zuckerberg au Parlement européen : beaucoup de questions, peu de réponses

Appelé à témoigner devant le Parlement européen suite au scandale Cambridge Analytica, le fondateur de Facebook a (encore) présenté ses excuses, mais a surtout botté en touche sur de nombreuses questions, bien aidé par un format d’audition, semble-t-il, inadapté. Il a néanmoins annoncé un renforcement des investissements de Facebook dans la sécurité, et une augmentation des effectifs de la société en Europe.

Par ailleurs, Mark Zuckerberg a annoncé que son réseau social était « apte à respecter pleinement » le Règlement général sur la protection des données, qui entrera en vigueur ce 25 mai. [Mise à jour du 25 mai 2018] A l’inverse de Microsoft et Apple, Facebook n’avait a priori pas pour projet d’appliquer le RGPD de façon mondiale, mais il a finalement décidé in extremis de s’aligner.

Source : Face au Parlement européen, Facebook se dit compatible avec le RGPD

En pleine tourmente, BT taille à la hache dans ses effectifs

L’opérateur historique des télécoms britanniques a annoncé qu’il allait de séparer de 13 000 collaborateurs, soit environ 10% de ses effectifs. En grande difficulté, il affirme que cette énorme restructuration constitue un impératif pour réaliser des économies et lui permettre de financer son investissement dans les réseaux à très haut débit. L’opérateur entend se recentrer sur son cœur de métier, renonçant ainsi à sa coûteuse stratégie d’investissements dans les droits sportifs… Un retour en arrière qui n’est pas sans rappeler celui de SFR, qui s’était inspiré de la stratégie de BT pour justifier ses investissements dans les contenus.

Source : En pleine tourmente, BT taille à la hache dans ses effectifs