Altice ne rachètera finalement pas le Portugais Media Capital

Annoncé au début de l’été 2017, le projet de rachat par Altice de Media Capital s’était heurté, il y a quelques semaines, aux réserves émises par l’Autorité de la concurrence portugaise. Ayant renoncé à reformuler son projet pour tenir compte de ces réserves, Altice ne rachètera donc finalement pas le leader de l’audiovisuel portugais.

Source : Au Portugal, Altice ne rachètera finalement pas Media Capital

France TV, TF1 et M6 veulent contrer l’ogre Netflix avec Salto

Après plusieurs années de discussions, des groupes médias « unissent leurs forces pour bâtir une nouvelle plateforme OTT » (pour Over the top, c’est-à-dire accessible via Internet) de vidéo en ligne, baptisée Salto. Mais de nombreuses questions demeurent concernant cette offre.

Sources :
France Télévisions, TF1 et M6 vont créer une plate-forme commune de vidéo en ligne pour contrer Netflix
Salto : les nombreuses inconnues du concurrent de Netflix par France TV, M6 et TF1

Altice tente de relancer son kiosque numérique SFR Presse

La limitation du champ d’application de la TVA préférentielle aux seuls médias a chamboulé le modèle économique des applications donnant accès à la presse mises en place par les opérateurs télécoms, en particulier SFR et Bouygues Telecom. Altice ne s’avoue pas vaincu et tente de relancer son kiosque SFR Presse, dont il vient de proposer une nouvelle version, indépendante de ses forfaits mobiles.

Source : Altice tente de relancer son kiosque numérique SFR Presse

Orange-SFR : un rapprochement dans les contenus pour contrer Netflix ?

Afin de pouvoir rivaliser avec Neflix, Orange et SFR envisageraient de fusionner leurs chaînes OCS et Altice Studio. La nouvelle entité disposerait d’un riche catalogue de contenus grâce aux contrats de diffusion conclus avec les chaînes américaines NBCUniversal, Discovery et HBO.

Source : Orange et SFR discutent du rachat d’Altice Studio

Le rachat du groupe portugais Media Capital par Altice remis en cause

Annoncé au début de l’été 2017, le projet de rachat par Altice du leader portugais de l’audiovisuel Media Capital semble sérieusement compromis, après les réserves émises par l’Autorité de la concurrence portugaise.

Source : Le rachat de Media Capital par Altice compromis

Droits TV du football français : Canal+ expulsé !

Diffuseur historique du championnat français, Canal+ n’a pu remporter aucun des lots mis aux enchères par la Ligue Professionnelle de Football pour la période 2020-2024. La chaîne à péage va donc quitter l’aire de jeu, investie par un nouvel entrant, le groupe audiovisuel espagnol Mediapro, qui remporte les trois principaux lots. beIN Sports sauve son camp en remportant un lot, tandis que Free fait une entrée surprise en s’adjugeant un lot digital.

Source :
Ligue 1 : Canal + expulsé !
Quelle issue pour Canal+ après la perte des droits de la L1 ?

Canal+ va proposer des box TV d’Apple à ses abonnés

Canal+ et Apple viennent de dévoiler un partenariat qui va permettre aux clients de la chaîne à péage de choisir de remplacer leur décodeur par une Apple TV 4K, pour le même prix de location. Canal+ entend ainsi toucher un nouveau public, plus jeune, qui ne consomme les contenus audiovisuels que via Internet, et proposer un second pôle de consommation de contenus dans les foyers où le décodeur est accroché au téléviseur familial.

Aujourd’hui, c’est le décodeur Canal+ qui est « ringardisé », en attendant, demain, les box des opérateurs ?

Source : Canal+ et Apple s’allient pour remplacer le traditionnel décodeur

En pleine tourmente, BT taille à la hache dans ses effectifs

L’opérateur historique des télécoms britanniques a annoncé qu’il allait de séparer de 13 000 collaborateurs, soit environ 10% de ses effectifs. En grande difficulté, il affirme que cette énorme restructuration constitue un impératif pour réaliser des économies et lui permettre de financer son investissement dans les réseaux à très haut débit. L’opérateur entend se recentrer sur son cœur de métier, renonçant ainsi à sa coûteuse stratégie d’investissements dans les droits sportifs… Un retour en arrière qui n’est pas sans rappeler celui de SFR, qui s’était inspiré de la stratégie de BT pour justifier ses investissements dans les contenus.

Source : En pleine tourmente, BT taille à la hache dans ses effectifs

TF1 et Free signent un nouvel accord de distribution

Après des mois de tractations, TF1 et Free sont tombés d’accord sur « un nouvel accord de distribution global » des chaînes du groupe de télévision pour les abonnés de l’opérateur, accord dont le volet financier n’a pas été dévoilé. Ayant désormais fumé le calumet de la paix avec Bouygues Telecom, SFR, Orange et donc Free, TF1 reste cependant toujours en désaccord avec Canal+.

Source : TF1 signe un nouvel accord de distribution avec Free

Chronologie des médias : le gouvernement reprend la main

« Cela fait quatre ans que les discussions sont bloquées. La médiation que j’ai lancée avait pour but d’engager tous les professionnels dans une démarche de responsabilité » : ces derniers n’ayant pas réussi à trouver un terrain d’entente, la ministre de la Culture Françoise Nyssen a annoncé la semaine dernière qu’elle reprenait la main sur la réforme de la chronologie des médias.

Source : Chronologie des médias : le gouvernement reprend la main après 4 ans de médiation sans résultat

La télé est-elle prête pour l’après-télé ?

Le conflit entre le groupe TF1 et les autres diffuseurs de ses chaînes annonce de grands bouleversements du monde audiovisuel, entre nouvelle donne publicitaire, concurrence internationale et réforme voulue par l’Etat. Mais les acteurs français sont-ils prêts à y faire face ?
L’économiste et universitaire Olivier Bomsel, la journaliste Fabienne Schmitt et l’universitaire membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel Nathalie Sonnac tentent de répondre à cette question.

Canal+ prêt à un accord avec TF1 « sur une base raisonnable »

L’heure est à l’apaisement dans l’affrontement entre la filiale médias du Groupe Bouygues et ses opposants : Canal+ a annoncé samedi avoir décidé de rétablir totalement l’accès à TF1 pour ses abonnés, et se dit prêt à trouver un accord avec la chaîne « sur une base raisonnable ».

Source : Canal+ prêt à un accord avec TF1 « sur une base raisonnable »

Orange enterre la hache de guerre avec TF1, Canal+ signe une trêve

Ils sont enfin intervenus ! En milieu de semaine, l’Arcep, par la voix de Sébastien Soriano, son président, se prononçait, sans vraiment prendre parti, à propos du bras de fer opposant TF1 à Canal+, Orange et Free : rappelant que le contrat passé par TF1 avec l’Etat « prévoit que tous les Français doivent bénéficier de cette chaîne gratuitement », il jugeait qu’il fallait entendre le « cri d’alarme » de la filiale du groupe Bouygues, qui voit son modèle économique menacé par les nouveaux acteurs du numérique, et reconnaissait l’existence d’un « trou dans la raquette », la loi n’interdisant pas une rémunération…

Le gouvernement et le CSA se sont, eux, montrés nettement plus fermes avec… Canal+, sommé de rétablir le signal de TF1, coupé en fin de semaine dernière. La chaîne à péage a obtempéré, ne rétablissant cependant le signal que pour les clients satellitaires. Elle va par ailleurs faire un geste supplémentaire en l’ouvrant à tous ses abonnés à l’occasion du concert des Enfoirés, diffusé ce soir sur TF1. Mais, en cette fin de semaine, rien n’est réglé entre les deux groupes audiovisuels : les dirigeants de Canal+ s’estiment confortés dans leur position, et ne sont pas prêt à payer pour des programmes gratuits, s’appuyant en cela sur le « nouvel accord de distribution global » annoncé hier par Orange et TF1.

Car, ça y est, la hache de guerre est enterrée entre les deux groupes, Orange ayant accepté de payer, non pour les chaînes gratuites de TF1, mais pour ses services à valeur ajoutée. Si le montant de l’accord n’a pas été dévoilé, l’opérateur aurait accepté de verser « bien moins » que les 15 millions d’euros par an réclamés par le groupe audiovisuel.

Après Canal+, Orange et Free prêts à « couper TF1 »

En coupant le signal de diffusion des chaînes du Groupe TF1 auprès de ses abonnés, Canal+ a peut-être bien trouvé « l’arme fatale » dans la guerre qui l’oppose au groupe de médias : les audiences des émissions-phares de TF1 sont en baisse… et, avec elles, la cotation du groupe en bourse.

Et voilà que Free et Orange se disent prêts à emboîter le pas de la chaîne à péage…

Source :
Le blocage de Canal+ pèse sur les audiences de TF1, Free en embuscade
Après Canal+, Stéphane Richard, le PDG d’Orange « se dit prêt à couper TF1 »

Dans son bras de fer face à TF1, Canal+ se tourne vers la justice

Comme Orange l’avait fait l’an dernier, Canal+ a saisi le tribunal de commerce de Paris d’une plainte contre TF1. A compter de ce jour, la chaîne à péage n’a en effet plus l’autorisation de reprendre le signal des chaînes gratuites de la filiale média du Groupe Bouygues dans ses bouquets et son service de replay, faute d’un renouvellement de l’accord de rediffusion liant jusque-là les deux groupes audiovisuels. De fait, Canal+ refuse de payer les sommes demandées par TF1 pour proposer cette offre à ses abonnés.

Source : Conflit sur la diffusion des chaînes gratuites : Canal+ poursuit TF1 en justice