Salarié et aidant, une double casquette mal prise en compte par l’entreprise

A l’occasion de la journée des aidants, vendredi dernier, Malakoff Médéric et la Fondation Médéric alzheimer ont dévoilé une étude intitulée « Agir pour les salariés-aidants ».

Les 2/3 des salariés aidants déclarent que leur situation a un impact sur leur vie professionnelle : changement des horaires de travail (33 %), réduction des heures de travail (29 %) ou travail à domicile (14 %).

Et selon les dirigeants, l’aide apportée par un salarié à un proche se traduit par de l’absentéisme (59 % des personnes interrogées) et une perte de productivité (41 %). Cependant, seuls 31 % des dirigeants interrogés sont en mesure d’estimer le nombre de salariés aidants présents dans leur entreprise, et ce sujet n’est aujourd’hui un thème de réflexion que pour 15 % d’entre eux.

Source : Salarié et aidant, une double casquette mal prise en compte par les entreprises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.