Et si nous étions rémunérés pour nos données personnelles ?

L’idée n’est pas non plus d’une totale nouveauté, aperçue çà et là au détour d’interviews d’universitaires, sociologues, philosophes, etc. Mais imprimées noir sur blanc parmi les propositions du rapport « Mes datas sont à moi », du think-tank GénérationLibre, emmené par le philosophe Gaspard Koenig, elle prend une certaine consistance.

Sources :
Et si les citoyens étaient rémunérés pour leurs données personnelles ?
Et si on vendait nos données personnelles aux GAFA ?