Terrorisme sur Internet : un plan d’action commun à la France et au Royaume-Uni

Le texte « Utilisation de l’Internet à des fins terroristes : plan d’actions franco-britannique » évoque quatre axes de travail sur lesquels les deux pays se sont mis d’accord, en espérant que d’autres pays, notamment au sein du G7, les rejoindront : la modération des contenus illicites, la promotion du « contre-discours », l’accès aux données au-delà des frontières (en particulier aux Etats-Unis) et la politique face au chiffrement.

Pixels, rubrique du Monde dédiée au numérique, nous livre une critique de ces propositions, qui restent encore très générales.

Source : Lutte contre le terrorisme sur Internet : le flou des propositions d’Emmanuel Macron et Theresa May

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *