Suicides à France Télécom : vers un procès pour « harcèlement moral »

Enfin ! Près de 9 ans après l’engagement des poursuites pénales, les magistrats instructeurs en charge du dossier des suicides de France Télécom viennent de rendre une ordonnance de renvoi devant le Tribunal correctionnel de la personne morale France Télécom, de son ancien patron Didier Lombard, ainsi que six autres dirigeants de l’époque.

A l’origine de cette procédure pour laquelle elle est partie civile, la CFE-CGC Orange « se félicite de cette décision » mais « regrette cependant que le chef d’homicide involontaire n’ait pas été retenu » par les juges.

Reste maintenant à savoir quand cette affaire sera jugée…

Source : Suicides à France Télécom : un procès pour « harcèlement moral »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.