Deux failles critiques affectent la plupart de nos terminaux

Surnommées Meltdown et Spectre, ces failles exploitent des défauts présents dans quasiment toutes les puces produites par Intel et d’autres fabricants durant ces vingt dernières années… Aussi, une très large majorité de nos terminaux (téléphones portables, tablettes, ordinateurs, serveurs…) sont vulnérables à l’une ou à l’autre. Ces vulnérabilités pourraient permettre à des pirates informatiques de voler mots de passe et autres données personnelles.

Source : Meltdown et Spectre, les deux failles critiques découvertes dans la plupart des processeurs

Privacy Shield : les CNIL européennes toujours pas satisfaites

Le G29 des CNIL européennes avait déjà exprimé ses réserves à propos du Privacy Shield, accord encadrant le transfert des données personnelles des citoyens européens vers les Etats-Unis, en avril 2016, peu après sa signature. Suite à une récente réévaluation, le rapport des CNIL salue, en quelques lignes, la progression que constitue le Privacy Shield par rapport au précédent accord invalidé, mais dresse une très imposante liste d’aspects à améliorer.

Source : Privacy Shield : l’UE et les États-Unis ne sont pas encore sur la même ligne

Le premier médicament connecté : un Big Brother médical ?

Les autorités sanitaires américaines ont autorisé la mise sur le marché d’un médicament agissant contre des troubles psychiques comme la schizophrénie ou la bipolarité, et doté d’un capteur connecté, indiquant quand il est ingéré. Censé aider les patients à mieux suivre leurs traitements et… les assureurs à faire de fortes économies sur les coûts liés aux complications médicales, ce médicament inquiète certains professionnels de santé, qui craignent une surveillance généralisée des patients et anticipent des risques autour du partage des données médicales.

Source : Le premier comprimé connecté : un Big Brother médical ?

L’Internet toujours un peu moins libre en France

Dans l’édition 2017 de son rapport annuel sur l’état des libertés sur Internet dans le monde, l’ONG américaine Freedom House juge que la situation en France continue à se dégrader. La note de 26 sur 100 (0 étant la meilleure, 100 la pire) attribuée à la France n’est certes pas catastrophique, mais la trajectoire des dernières années (20 sur 100 il y a 5 ans) traduit une évolution négative, notamment en matière de respect des droits individuels des internautes.

Source : L’Internet en France jugé encore un peu moins libre qu’avant

Loi Renseignement : les « boîtes noires » désormais actives

Le président de la Commission nationale de contrôle des techniques de renseignement (CNCTR) a annoncé la mise en activité, depuis un mois, des boîtes noires nées de la Loi Renseignement, et qui sont censées aider les services de renseignement à analyser les données de connexion récupérées sur Internet afin de détecter les éventuelles menaces terroristes.

Source : Loi Renseignement : les boîtes noires sont désormais actives

Internet des Objets : pourquoi le marché peine à décoller

Le marché de l’Internet des Objets peine encore à séduire le grand public et les entreprises. D’après l’Idate, les craintes liées à la sécurité et au respect de la vie privée constituent les principaux freins auprès des consommateurs. Quant aux entreprises, qui y voient surtout un moyen de réduire leurs coûts, elles ont encore des doutes sur la rentabilité de leurs éventuels investissements dans l’Internet des Objets.

Source : Internet des objets : pourquoi le marché peine à décoller

Comment la publicité ciblée peut être utilisée pour espionner les particuliers

Une étude réalisée par des chercheurs de l’université de Washington montre qu’il est très simple d’utiliser les services publicitaires pour suivre les déplacements d’une personne à son insu.

Source : Comment la publicité ciblée peut être utilisée pour espionner des particuliers

Wi-Fi : une faille sérieuse remet en question la sécurité des communications

Des chercheurs en sécurité ont débusqué une fragilité dans le protocole WPA2, qui sert à sécuriser les échanges en Wi-Fi, par exemple entre une box et un ordinateur. Cette faille est susceptible de remettre en cause la confidentialité et l’intégrité des communications. Quelle est sa portée ? Comment s’en prémunir ? Est-elle déjà exploitée par des pirates ? Voici quelques réponses.

Source : Krack : 5 questions sur la faille critique qui menace la sécurité du Wi-Fi

Les libertés individuelles, un concept oublié dans la smart city ?

La construction de la ville connectée est-elle compatible avec la protection des droits et libertés des individus ? Désireuse d’apporter sa pierre à l’édifice de la smart city, la CNIL a publié une synthèse des travaux de son laboratoire d’innovation numérique, intitulée « La plate-forme d’une ville, les données personnelles au cœur de la fabrique de la smart city ». Elle y explore les enjeux politiques et sociaux liés à la cité numérique, et souligne les dérives potentiellement à l’œuvre dans cette ville dévoreuse de données.

Source : Les libertés individuelles, oubliées de la smart city

« Les plateformes ont besoin de la confiance des utilisateurs »

Ce lundi, le Conseil national du numérique a lancé une consultation publique portant sur la confiance numérique à l’ère des plateformes, avec l’ambition d’inciter les géants du numérique à respecter des règles du jeu claires, tant vis-à-vis de leurs utilisateurs que de leurs éventuels concurrents. Yann Bonnet, secrétaire général du CNNum, nous éclaire sur cette démarche.

Source : « Les plateformes ont besoin de la confiance des utilisateurs »

Les députés adoptent définitivement le projet de loi antiterroriste

Ce mercredi, l’Assemblée Nationale a définitivement adopté le projet de loi « renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme ». Les sénateurs, avec qui un accord a été trouvé sur le texte lundi en commission mixte paritaire, devraient en faire de même mercredi prochain, ouvrant la voie à une promulgation rapide de cette loi qui va mettre fin à l’état d’urgence en intégrant presque toutes ses mesures dans le droit commun.

Source : Les députés adoptent définitivement le projet de loi antiterroriste

Le projet de loi antiterroriste approuvé en première lecture par les députés

Le projet de loi « renforçant la lutte contre le terrorisme et la sécurité intérieure » a été adopté à une très grande majorité (415 voix pour, 127 contre, 19 abstentions) par l’Assemblée Nationale en début de semaine. Ce texte entend mettre fin à l’état d’urgence… en intégrant presque toutes ses mesures dans le droit commun. « Insuffisant » pour la plupart des députés Les Républicains, qui ont voté contre, tout comme les députés communistes et de La France insoumise qui, eux, qualifient cette loi de « liberticide ».

Un compromis doit maintenant être trouvé avec les sénateurs, qui avaient légèrement restreint le texte en première lecture en juillet, en vue d’une adoption définitive d’ici à la mi-octobre.

Source : Le projet de loi antiterroriste approuvé en première lecture par les députés

Finalement, en 2013, Yahoo! s’était fait pirater ses 3 milliards de comptes

Un an après avoir racheté les activités web de Yahoo!, l’opérateur télécoms américain Verizon fait la lumière sur la plus importante cyberattaque de l’histoire : ce ne sont pas 1 milliard de comptes utilisateurs qui ont été affectés, comme annoncé fin 2016, mais l’intégralité des comptes, soit 3 milliards !

Source : Le piratage de Yahoo! en 2013 a finalement touché ses 3 milliards de comptes

Règlement européen ePrivacy : une menace pour nos données personnelles ?

L’association de défense des droits et libertés numériques La Quadrature du Net a lancé une campagne pour protester contre le nouveau règlement ePrivacy, que le Parlement européen examinera le 11 octobre prochain. Géolocalisation, analyse des communications, pistage en ligne grâce aux cookies et surveillance d’Etat : l’association s’inquiète de plusieurs dispositions du texte.

Source : Règlement européen ePrivacy : une menace pour nos données personnelles ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...