Vers des organisations du travail humaines : l’entreprise libérée

Une passionnante série d’articles d’Hubert Guillaud, rédacteur en chef d’InternetActu.net, qui explore le modèle de l’entreprise libérée.

Sources :
Vers des organisations du travail humaines (1/3) : croyez-vous dans l’intelligence collective ?
Vers des organisations du travail humaines (2/3) : organisées ou libérées ?
Vers des organisations du travail humaines (3/3) : peut-on appliquer le modèle au-delà de l’entreprise ?

Comment Pôle emploi négocie son « virage digital »

Dans cette émission de Décideurs TV, est interviewé Laurent Stricher, directeur des systèmes d’informations de Pôle Emploi. Le numérique améliore-t-il le fonctionnement du marché du travail ? Quelle est la stratégie numérique de Pôle Emploi ? Est-elle efficace ? Autant de questions auxquelles les journalistes et leur invité tentent de répondre.

Bill Gates propose de taxer les robots qui travaillent à la place des humains

Une activité hier exercée par un humain est désormais accomplie par un robot ? Alors ce robot doit être taxé à la même hauteur que le revenu du travailleur auparavant. C’est la position défendue par Bill Gates.

Source : Bill Gates entend taxer les robots qui prennent des emplois

A quelques mois de la Présidentielle, quelles visions et attentes pour les Français concernant le travail ?

Sollicité par LCP pour cerner les attentes des Français face aux échéances électorales à venir, Harris Interactive a publié, fin janvier, une étude portant sur leurs perceptions à l’égard du travail en France, sur leurs conditions de travail, et sur leurs attentes en termes de réformes pour améliorer ces dernières.

Au final, les interviewés expriment une vision globalement assez sombre des conditions de travail dans le pays, et affirment majoritairement que les propositions des candidats sur cette thématique seront un critère déterminant pour leur vote à l’élection présidentielle. Ils se montrent favorables à un certain nombre des propositions de réforme présentées, en particulier celles qui agissent sur le levier financier, la majorité se déclarant en revanche opposés à l’instauration d’un revenu universel ou à la suppression des 35 heures.

Source : Les Français et la présidentielle de 2017 – Troisième vague d’enquête : La réforme du travail

Ça se passe en Europe : Le nombre de stages en Italie a explosé, Europe

Source : Ça se passe en Europe : Le nombre de stages en Italie a explosé, Europe

En lien avec l’article précédent : c’est aussi l’un des effets de la mondialisation et de la libéralisation intensive de nos économies. La flexibilité maximale pour les entreprises, que les syndicats patronaux réclament à cor et à cri, se traduit par la précarisation et la paupérisation progressive d’un nombre de plus en plus importants de travailleurs (de l’ubérisation aux stagiaires en entreprises).

Est-ce vraiment cela, la « valeur travail » revendiquée par les tenants de l’ultra-libéralisme ?

Comment la rentabilité d’Uber a augmenté de 40%

Un rapide calcul permet de constater que depuis la récente hausse de prix de la filiale française du géant californien, la rentabilité des chauffeurs a, en théorie, crû de près de 5%, mais celle de la plateforme flirte désormais avec les 40%. De quoi lui permettre d’aider financièrement les chauffeurs en difficulté, comme elle s’est engagée à le faire auprès du médiateur Jacques Rapoport.

Source : Comment la rentabilité d’Uber a augmenté de 40%

C’est ce qu’on appelle « le partage du profit »… no comment !

Quel impact de la révolution numérique sur les relations humaines au travail ?

Dans le cadre de cette intervention lors de la récente conférence « Au secours, les relations humaines reviennent ! », Charles-Henri Besseyre des Horts, professeur à HEC, prend l’exemple des outils collaboratifs, qui figurent parmi les emblèmes de la révolution numérique au travail, montrant leurs impacts, positifs et négatifs sur les relations humaines entre les acteurs de l’entreprise.

Le futur du travail par McKinsey | Viuz

Automatisation, polarisation intelligence artificielle, robotique….Dans son dernier briefing McKinsey dresse le bilan d’un monde du travail en état de flux

Source : Le futur du travail par McKinsey | Viuz

Une vision du monde, parmi d’autres… mais en général écoutée par les Directions d’entreprises, et donc bonne à connaître ne serait-ce qu’à ce titre.

Pour ceux qui s’interrogent sur la signification de l’acronyme « STEM », la réponse est là.

Et pour les anglophones, le rapport de McKinsey est ici.

Travail : quand y’en a plus, y’en a encore ?

L’idée d’une irrémédiable raréfaction du travail sous l’effet de l’automatisation et la robotisation ne fait pas consensus. De quoi justifier une discussion entre Marie-Claire Carrère-Gée, Présidente du Conseil d’orientation pour l’emploi, qui a récemment publié une étude relativisant l’impact de la révolution numérique sur le volume d’activité, Dominique Méda, philosophe et sociologue spécialiste de cette thématique, auteure, dès 1995, de l’ouvrage « Le travail : une valeur en voie de disparition », et Raphaël Liogier, philosophe et sociologue, récent auteur de l’essai « Sans emploi : condition de l’homme postindustriel ».

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...