Robots : vers la fin du travail ?

A travers ce document de travail, Gilles Saint-Paul, économiste français spécialisé dans l’étude du marché du travail, fait entendre sa voix sur l’une des questions les plus débattues du moment. En voici le résumé :

L’histoire économique nous enseigne que si le progrès technique ne profite pas à tous les travailleurs lorsqu’il apparaît, à long terme il est le facteur principal de la hausse extraordinaire des salaires et du niveau de vie que l’économie mondiale a connue depuis la révolution industrielle. Pourtant, les progrès de la robotique pourraient bien remettre en question cet optimisme et donner raison aux cassandre qui prophétisaient la fin du travail. En effet, le champ de ces technologies ne cesse de progresser, au point où la totalité des tâches effectuées par les humains seraient robotisables. Si c’est le cas, l’économie et la société en seraient profondément transformés. On considère cinq scénarios. Dans trois d’entre eux, une classe humaine quasi-oisive se maintient grâce à destransferts prélevés sur la production effectuée par les robots. Ces transferts peuvent s’effectuer à travers l’Etat-Providence, le clientélisme d’une oligarchie possédant les robots, ou le maintien néo-fordiste d’emplois tertiaires dont la fonction essentielle serait le versement d’un salaire qui permettrait le maintien du pouvoir d’achat. En l’absence de mécanismes redistributifs, on envisage deux autres scénarios. Selon le scénario malthusien, le salaire tombe au niveau du salaire de subsistance et la population humaine diminue, ne laissant subsister qu’une classe de rentiers vivant de la possession de robots. Selon le scénario virtuel, le salaire de subsistance lui-même baisse considérablement sous l’effet des nouvelles technologies : la population se maintient en dépit des baisses de salaire.

Source : Robots : vers la fin du travail ?

Microsoft et Facebook vont ils révolutionner le recrutement ?

Big Data, intelligence artificielle et bots s’imposent peu à peu dans les entreprises, y-compris dans le cadre des RH. Les deux géants de l’IT possèdent ainsi toutes les cartes en main pour devenir, à moyen terme, des acteurs majeurs du marché du recrutement.

Source : Microsoft et Facebook vont ils ubériser le recrutement ?

Le premier robot policier entre en service à Dubaï

La police de Dubaï enregistre le renfort d’une recrue d’un nouveau genre : un robot policier. C’est une première étape pour ce pays qui souhaite que les robots représentent 25 % de ses effectifs de police d’ici à 2030. De quoi s’inquiéter, même sans avoir vu Robocop…

Source : Le premier robot policier de Dubaï entre en service : vraie révolution ou fausse bonne idée ?

Robotisation : même les métiers à haute qualification seront touchés

C’est au tour de Gartner de communiquer sur la thématique de la destruction des emplois liée à l’automatisation. Le cabinet tord le cou à l’idée selon laquelle ne disparaîtraient que les emplois qui demandent le moins de compétences : les métiers à haute qualification (médecins, avocats, professions de l’IT) sont également menacés, et ce à horizon 5 ans !

Source : IT, avocats ou médecins, l’IA piquera votre job d’ici 5 ans

Dans les pays en développement, deux tiers des emplois menacés par l’automatisation ?

C’est en tout cas l’estimation terrifiante du président américain de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, qui évoque notamment des taux de destruction d’emplois de 85% pour l’Ethiopie, mais aussi 77% pour la Chine ! Si nous ne disposons malheureusement pas du détail des sources d’où il tire ses prévisions, voilà cependant de quoi alimenter encore le débat sur l’impact de la robotisation sur le marché du travail.

Source : Robots : les propos alarmants de la Banque mondiale sur l’emploi

Une start-up pour laquelle robotisation n’est pas synonyme de destruction d’emplois

Spécialisée dans la vente en ligne de produits en gros, la start-up américaine Boxed a investi plusieurs millions de dollars pour automatiser les opérations de collecte et d’emballage de son principal entrepôt. Mais cette transformation s’est par ailleurs accompagnée d’un vaste plan de formation pour maintenir les 115 emplois attachés à ce centre de logistique.

Source : Dans cette start-up e-commerce, robotisation n’est pas synonyme de chômage

McKinsey estime que plus de 40 % des emplois en France sont menacés par la robotisation

Le cabinet McKinsey vient à son tour apporter son écot au débat (dont nous nous sommes notamment fait l’écho ici, ici ou ) concernant l’ampleur du phénomène de destruction des emplois induit par la robotisation. Le verdict de son étude, qui repose sur l’analyse des économies de 46 pays dans le monde, représentant 80 % du marché du travail mondial, est terrible : aujourd’hui, la moitié des activités de l’économie mondiale pourraient être robotisées, ce qui aboutirait à la destruction de 1,2 milliards d’emplois à temps plein. Avec un potentiel de substitution de 43%, la France ferait plutôt figure de rescapée…

Source : En France, 40 % des emplois peuvent être remplacés par des machines

Chaque robot introduit sur le marché du travail détruirait plus de 6 emplois

Alors que Barack Obama évoquait le sujet à la fin de son mandat et qu’en France, Benoit Hamon en a fait un des piliers de sa campagne, la question de la destruction des emplois induite par la robotisation reste un débat épineux qui divise les économistes. Un ingénieur du MIT et un universitaire américain apportent leur pierre à l’édifice, à travers une nouvelle étude qui montre que lorsqu’un robot est introduit dans une industrie, il conduit à la destruction de 6,2 postes dans la zone géographique qui l’entoure.

Source : Selon le MIT, chaque robot introduit sur le marché du travail détruit 6 emplois

Amazon recrute massivement, mais 1 de ses employés sur 7 est… un robot

Le géant américain du e-commerce vient d’annoncer qu’il créerait 15 000 emplois supplémentaires en Europe cette année (et 100 000 aux Etats-Unis sous 18 mois), dont 1500 en France.

Toutefois, au regard de son chiffre d’affaires, ses effectifs restent bien inférieurs à ceux de ses concurrents. De fait, pour améliorer ses performances sans dégrader ses résultats financiers, Amazon préfère investir massivement dans la robotisation.

Source : Amazon recrute massivement mais un employé sur sept est… un robot

Bill Gates propose de taxer les robots qui travaillent à la place des humains

Une activité hier exercée par un humain est désormais accomplie par un robot ? Alors ce robot doit être taxé à la même hauteur que le revenu du travailleur auparavant. C’est la position défendue par Bill Gates.

Source : Bill Gates entend taxer les robots qui prennent des emplois

Bruxelles : des règles pour encadrer la robotique… mais pas de revenu universel

Le Parlement européen a adopté la semaine dernière un rapport d’initiative demandant des règles juridiques et éthiques pour encadrer la robotique et l’intelligence artificielle. Mais, à la déception de la rapporteure luxembourgeoise Mady Delvaux, en charge de ce dossier, ce dernier n’inclut aucune référence à un revenu universel, une idée qui suscite un trop forte controverse dans les allées de l’hémicycle européen.

Source : Robotique et emplois : le Non des eurodéputés au revenu universel

Adidas relocalise sa production… pour mieux la confier à des robots

Finies les délocalisations dans les pays à faibles coûts de main d’œuvre ? Pour réduire les temps de livraison, les fabricants pourraient désormais miser sur une relocalisation de leurs unités de production sur les marchés où se trouvent leurs plus importants gisements de clientèle, dans des usines… largement robotisées, à l’instar de la Speedfactory d’Adidas en Allemagne.

adidas_speedfactory

Source : Robotisation : Adidas relocalise la production de chaussures en Allemagne en 2017

Foxconn remplace 60 000 ouvriers par des robots

Ce n’est qu’un premier pas pour l’assembleur chinois de l’iPhone, qui vient par ailleurs de racheter Sharp et la division feature phones de Nokia. Son objectif : remplacer 1 million d’ouvriers par 1 million de robots…

Foxconn

Source : Foxconn remplace 60 000 ouvriers par des robots

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...