Facebook paie seulement 1 million d’euros d’impôts en France

Si elle n’avait pas recours à un montage d’optimisation fiscale, la société de Mark Zuckerberg devrait payer plus de 80 millions d’euros d’impôt sur les bénéfices en France, nous explique BFM.

Source : Facebook paie seulement 1 million d’euros d’impôts en France

Quand SFR abonne par défaut ses clients à des offres payantes de contenus

Afin de rendre ses offres plus attractives et d’augmenter l’ARPU de ses abonné, Altice a investi des millions d’euros dans des acquisitions de contenus, qu’il souhaite aujourd’hui logiquement valoriser.

De là à en « faire profiter » ses clients « à des conditions exceptionnelles »… en les abonnant par défaut à ses offres, évidemment payantes, il y avait peut-être un pas, allègrement franchi par SFR, à la grande fureur des associations de consommateurs.

Source : SFR : des privilèges qui ont du mal à passer

Manifestation des employés de Portugal Telecom contre les projets d’Altice

Des milliers de salariés de Portugal Telecom ont manifesté à Lisbonne en fin de semaine dernière, pour protester contre des transferts de postes vers d’autres entités du groupe Altice, qui a racheté l’opérateur historique portugais fin 2014.

Certaines méthodes ne changent décidément jamais, que l’on soit d’un côté ou de l’autre des Pyrénées…

Source : Des milliers de salariés de Portugal Telecom protestent contre Altice

« S’emmerder au travail n’est pas réservé aux bobos en quête de sens »

Quitter son job de cadre pour devenir commerçant ou artisan, voilà un phénomène qui prend de l’ampleur dans la France de 2017. Le journaliste Jean-Laurent Cassely y a consacré un livre, intitulé « La révolte des premiers de la classe ». Dans cette interview, il analyse les implications de ces reconversions professionnelles radicales pour le futur du marché du travail et celui de nos sociétés.

Source : « S’emmerder au travail n’est pas réservé aux bobos en quête de sens »

L’obsolescence programmée au cœur du débat

Une étude de Greenpeace portant sur les terminaux mobiles pointe les tactiques des fabricants pour gêner ou interdire la réparation. Dans le même temps, un rapport du Parlement européen montre que la réparation ou le réemploi des objets du quotidien pourrait créer 200 000 emplois non délocalisables en Europe. Le choix semble vite fait, mais il pourrait ne pas être identique entre entreprises et consommateurs/citoyens…

Sources :
Comment Apple, Samsung et Microsoft organisent l’obsolescence forcée
Donner une seconde vie aux objets du quotidien permettrait de créer 200 000 emplois en Europe

Timyo, une start-up qui veut réduire le stress associé à l’e-mail

La solution de la start-up américaine inverse la logique de l’urgence : c’est désormais à l’expéditeur de préciser le délai de réponse souhaité, influant ainsi sur le classement des mails dans les boîtes de réception.

Cette solution responsabilise l’émetteur du mail et notamment les managers qui ont un rôle central en matière d’éducation dans l’utilisation du courriel.

Source : Timyo, la start-up qui veut réduire le stress de l’email

La Maif se dote d’une charte pour « un numérique humain et éthique »

Certes, d’autres  groupes se sont déjà dotés de documents similaires, mais les engagements autour de la thématique « placer les technologies numériques au service de l’homme » sont suffisamment neufs et intéressants pour qu’on les mentionne.

La révolution numérique que nous vivons comporte un certain nombre de risques, au regard des libertés individuelles (usages des données, utilisation de l’intelligence artificielle), mais aussi en termes de coûts sociaux, avec des possibles destructions d’emplois. Nous voulons affirmer que notre conception de la transformation digitale n’ira pas à l’encontre des valeurs fondamentales que porte la Maif.

Source : La Maif se dote d’une charte pour « un numérique humain et éthique »

Orange et SFR boycottent l’émission de Cyril Hanouna

Comme de nombreuses autres marques, les deux opérateurs téléphoniques français se sont retirés des annonceurs partenaires de « Touche Pas à Mon Poste », suite à la diffusion d’une séquence homophobe dans l’émission animée par Cyril Hanouna sur C8.

Source : Par respect pour leurs valeurs, Orange et SFR boycottent l’émission de Cyril Hanouna

Un serious game autour des risques psychosociaux

L’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact) vient de lancer le premier jeu de sa gamme « Travail & Réalités ». Il s’adresse aux acteurs de la prévention des risques (RH, membre de CHSCT, préventeurs, employeurs, …) qui éprouvent des difficultés pour intégrer les risques psychosociaux (RPS) dans le document unique de leur entreprise. Avec ce jeu de plateau associant plusieurs supports (vidéos, cartes, livret de l’animateur, etc.), l’Anact mise sur la ludopédagogie pour favoriser la participation du plus grand nombre et faciliter l’appropriation du sujet, en permettant d’analyser des situations réelles et d’élaborer des actions de prévention.

Source : Le jeu « Les RPS dans le document unique »

Des élus de Lozère dénoncent « l’effroyable abandon » du réseau fixe par Orange

Des élus du département de la Lozère estiment que l’entretien par Orange du réseau de téléphonie fixe du département souffre de trop nombreuses carences, et accusent l’opérateur de ne pas remplir sa mission de service universel.

La panne qui vient d’affecter durant 15 jours les 300 habitants de la commune de Saint-Sauveur de Peyre, privant notamment plusieurs personnes âgées de l’usage de leur système de téléalarme, est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Le maire de cette commune a déposé plainte pour « mise en danger délibérée de la vie d’autrui par négligence ». Son député entend élargir ce mouvement à tout le département, et prépare une plainte pour « non-assistance à personne en danger ».

On le sait, Orange prépare la fin de la téléphonie fixe, mais le calendrier mis en place prévoit un arrêt progressif du service RTC… à partir de 2021, et pas avant ! En tout cas pas avant que toutes les zones de France soient éligibles à des services de remplacement, basés sur l’ADSL ou la fibre.

Source : Lozère : des élus se plaignent de “l’abandon” par Orange du réseau fixe

Une start-up pour laquelle robotisation n’est pas synonyme de destruction d’emplois

Spécialisée dans la vente en ligne de produits en gros, la start-up américaine Boxed a investi plusieurs millions de dollars pour automatiser les opérations de collecte et d’emballage de son principal entrepôt. Mais cette transformation s’est par ailleurs accompagnée d’un vaste plan de formation pour maintenir les 115 emplois attachés à ce centre de logistique.

Source : Dans cette start-up e-commerce, robotisation n’est pas synonyme de chômage

Forfait jours, astreintes : la CGT et la CFE-CGC saisissent le Conseil de l’Europe

La réglementation issue de la loi « Travail » expose les salariés en « forfaits-jours » à des durées de travail déraisonnables et prive également ceux assujettis à des astreintes d’un véritable temps de repos.

Source : La CFE-CGC et la CGT saisissent le Comité européen des droits sociaux sur le forfait-jours et astreintes

La Banque Postale veut former les exclus du numérique

En partenariat avec l’association Emmaüs Connect, la banque filiale du groupe La Poste lance un « plan d’inclusion bancaire par le numérique », afin d’accompagner ses clients les plus « fragiles » dans l’adoption des services bancaires digitalisés. Rémy Weber, Président du Directoire de la Banque Postale, présente cette initiative.

Source : La Banque Postale n’oublie pas les exclus du numérique

Discriminations au travail : un tableau assez sombre

En fin de semaine dernière, le Défenseur des Droits et l’Organisation Internationale du Travail ont dressé un constat inquiétant dans la 10ème édition de leur Baromètre de la perception des discriminations dans l’emploi.

L’emploi apparaît comme un milieu particulièrement discriminant, une personne sur deux considérant que les discriminations sont fréquentes au cours d’une recherche d’emploi et une sur trois dans la carrière. Les expériences déclarées par les personnes en activité – en emploi ou chômage – confirment ces représentations puisqu’un tiers de la population active (34 %) rapporte des discriminations liées au sexe, à l’âge, à la grossesse ou la maternité, à l’origine, aux convictions religieuses ou au handicap et à la santé, dans son parcours professionnel au cours des 5 dernières années. (…) Le fait d’être une femme dans le halo de la maternité, d’être un jeune homme d’origine extra-européenne, ou d’être en situation de handicap, apparaissent comme des caractéristiques associées à des taux particulièrement élevés d’expériences d’inégalités de traitement.

Source : Discrimination au travail: une réalité violente

Quelle société pour demain ? La CFE-CGC interpelle les candidats à la Présidentielle

La CFE-CGC s’invite dans la campagne pour l’élection présidentielle, avec un dossier (consultable et téléchargeable ici) dans lequel elle affiche sa volonté de « réconcilier l’économie de marché avec l’intérêt général ». Après un état des lieux global des récentes évolutions du monde, dans ses aspects économiques, sociétaux et sociaux, elle se penche plus particulièrement sur 8 thématiques, pour lesquelles elle formule des propositions : les parcours professionnels, l’économie au sens large (avec des incursions dans les domaines de l’industrie, du développement durable et du logement), le numérique, la protection sociale, la santé au travail, le handicap, le dialogue social, et l’Europe et l’international.

La CFE-CGC pose par ailleurs 7 questions aux candidats, dont les réponses seront publiées intégralement et sans commentaire sur son site.

  • Comment réconcilier l’économie de marché avec l’intérêt général de notre pays ?
  • Le relèvement de l’âge d’ouverture des droits à la retraite est fréquemment évoqué comme mesure pour restaurer et pérenniser l’équilibre de nos régimes de retraite. Considérez-vous cette mesure comme pertinente ? Proposez-vous d’autres mesures permettant d’atteindre le même objectif ?
  • Pouvons-nous, en France, tirer profit de la 4e révolution industrielle sans l’expression des intérêts convergents et contradictoires issue de l’exercice du dialogue social ?
  • Quel avenir pour le statut de la Fonction publique, en y intégrant les contractuels de plus en plus nombreux dans le périmètre du secteur public ?
  • Comment construire un droit à la formation spécifique pour la population « encadrants et experts » ?
  • Quelle est votre position concernant le principe de « conditionnalité sociale » dans les accords de libre-échange ? Que pensez-vous de l’élévation du Socle social européen comme levier pour favoriser l’adhésion au projet européen ?
  • Quelles mesures envisagez-vous afin de développer l’égalité des chances des personnes en situation de handicap dans leur cursus scolaire, universitaire et pour leur accès à un emploi de cadre ou technicien ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...