Présidentielle 2017 : la revanche des instituts de sondage, l’échec du Big Data

Plusieurs entreprises fondant leurs prévisions sur le Big Data annonçaient ces derniers mois des résultats très différents des sondages pour la 1er tour de la Présidentielle. Elles se sont largement trompées.

Source : Filteris, Enigma… Face aux instituts de sondage, la défaite des prévisions « alternatives »

Présidentielle 2017 : l’utilisation des data au coeur de la campagne

Que ce soit pour cartographier les attentes citoyennes ou gérer les bases de partisans, l’analyse des données s’est fait une place de choix dans le monde politique. Retours d’expériences de sociétés bien implantées dans ce milieu, comme Liegey Muller Pons, NationBuilder ou encore Digitalebox.

Source : Présidentielle 2017 : l’utilisation des data au coeur de la campagne

Où sont passées les candidatures citoyennes ?

L’année 2016 a été riche en mobilisations et initiatives citoyennes. Pourtant, aucun candidat issu de la société civile ou émanant d’un mouvement citoyen ne figure parmi les finalistes de l’élection présidentielle. Pourquoi cet échec et quels futurs pour les différents mouvements ? Réponses avec Benjamin Ball, Co-directeur de campagne de Charlotte Marchandise (LaPrimaire.org), Nicolas Doucerain, Président du mouvement Nous Citoyens, Anne Hessel, porte-parole de Nouvelle Donne, et Anne Radovic, citoyenne engagée dans La Maison des Citoyens.

Le travail vu par les candidats à la Présidentielle

Code et contrat de travail, nouvelles formes d’emploi, formation et apprentissage, dialogue social, chômage… La Fondation Travailler autrement a décortiqué les principaux engagements des candidats à la Présidentielle sur la thématique du travail. Elle a ainsi constitué un dossier intégrant les mesures qui lui semblaient les plus importantes dans chaque programme.

Source : Le travail vu par…

A quelques semaines des élections, les télécoms dénoncent une fiscalité trop lourde

La Fédération française des télécoms, le lobby du secteur, a distillé ce mercredi ses recommandations à destination du prochain locataire de l’Elysée.

Le cadre fiscal et réglementaire qui s’applique aux opérateurs est rigide, complexe et inéquitable ; il doit évoluer pour permettre aux opérateurs de remplir leur mission : innover et déployer des réseaux de pointe.

Source : Les télécoms clament encore leur ras-le-bol fiscal

Le numérique, un des parents pauvres de la Présidentielle 2017

A l’occasion de la conférence Hacking 2017, les acteurs français du numérique ont souhaité confronter les candidats à l’élection présidentielle. Face à leurs doléances, les représentants de ces derniers se sont contentés de détailler les mesures de leurs programmes économiques en les insérant dans un contexte numérique, et en les agrémentant de mesures spécifiques.

Source : Le numérique parent pauvre de la Présidentielle 2017

Quelle société pour demain ? La CFE-CGC interpelle les candidats à la Présidentielle

La CFE-CGC s’invite dans la campagne pour l’élection présidentielle, avec un dossier (consultable et téléchargeable ici) dans lequel elle affiche sa volonté de « réconcilier l’économie de marché avec l’intérêt général ». Après un état des lieux global des récentes évolutions du monde, dans ses aspects économiques, sociétaux et sociaux, elle se penche plus particulièrement sur 8 thématiques, pour lesquelles elle formule des propositions : les parcours professionnels, l’économie au sens large (avec des incursions dans les domaines de l’industrie, du développement durable et du logement), le numérique, la protection sociale, la santé au travail, le handicap, le dialogue social, et l’Europe et l’international.

La CFE-CGC pose par ailleurs 7 questions aux candidats, dont les réponses seront publiées intégralement et sans commentaire sur son site.

  • Comment réconcilier l’économie de marché avec l’intérêt général de notre pays ?
  • Le relèvement de l’âge d’ouverture des droits à la retraite est fréquemment évoqué comme mesure pour restaurer et pérenniser l’équilibre de nos régimes de retraite. Considérez-vous cette mesure comme pertinente ? Proposez-vous d’autres mesures permettant d’atteindre le même objectif ?
  • Pouvons-nous, en France, tirer profit de la 4e révolution industrielle sans l’expression des intérêts convergents et contradictoires issue de l’exercice du dialogue social ?
  • Quel avenir pour le statut de la Fonction publique, en y intégrant les contractuels de plus en plus nombreux dans le périmètre du secteur public ?
  • Comment construire un droit à la formation spécifique pour la population « encadrants et experts » ?
  • Quelle est votre position concernant le principe de « conditionnalité sociale » dans les accords de libre-échange ? Que pensez-vous de l’élévation du Socle social européen comme levier pour favoriser l’adhésion au projet européen ?
  • Quelles mesures envisagez-vous afin de développer l’égalité des chances des personnes en situation de handicap dans leur cursus scolaire, universitaire et pour leur accès à un emploi de cadre ou technicien ?

Débat présidentiel : les contrevérités et exagérations des cinq candidats

Souvent très pertinente, la rubrique du Monde « Les Décodeurs » remet quelques points sur les i suite au débat présidentiel d’hier au soir, réfutant quelques affirmations à l’emporte-pièce, à l’instar de celle de François Fillon sur le supposé faible temps de travail des Français, déjà évoqué dans ces colonnes il y a quelques mois.

Source : Débat présidentiel 2017 : les petites et grosses intox des cinq candidats

Le créateur du Web évoque les dangers les plus inquiétants pour l’avenir d’Internet

Quand Tim Berners-Lee, père fondateur du World Wide Web il y a près de 30 ans, alerte sur les dérives affectant sa création (perte de contrôle des données personnelles, viralité de la désinformation, développement de la publicité politique ciblée), forcément, on l’écoute… ou plutôt on lit sa lettre ouverte, traduite notamment en français.

Source : Three challenges for the web, according to its inventor

Numérique : des programmes encore assez flous

Des représentants des candidats Benoît Hamon, Emmanuel Macron et François Fillon ont débattu hier du volet numérique de leurs programmes respectifs, évoquant des thématiques comme le cadre réglementaire, le financement de l’innovation, la formation, ou encore la transformation du monde du travail. A moins de deux mois du premier tour des élections, c’est la première fois qu’ils abordent cette question… avec timidité.

Source : Quel est le programme numérique des candidats à la présidentielle ?

Axelle Lemaire quitte le gouvernement pour intégrer l’équipe de Benoît Hamon

A huit semaines de l’élection présidentielle, la secrétaire d’Etat chargée du Numérique, nommée en 2014, souhaite se consacrer pleinement à la campagne du socialiste et à sa propre campagne pour les législatives. Elle est remplacée par Christophe Sirugue, secrétaire d’Etat à l’Industrie depuis septembre 2016.

Source : Axelle Lemaire : « Pourquoi je quitte le gouvernement »

A quelques mois de la Présidentielle, quelles visions et attentes pour les Français concernant le travail ?

Sollicité par LCP pour cerner les attentes des Français face aux échéances électorales à venir, Harris Interactive a publié, fin janvier, une étude portant sur leurs perceptions à l’égard du travail en France, sur leurs conditions de travail, et sur leurs attentes en termes de réformes pour améliorer ces dernières.

Au final, les interviewés expriment une vision globalement assez sombre des conditions de travail dans le pays, et affirment majoritairement que les propositions des candidats sur cette thématique seront un critère déterminant pour leur vote à l’élection présidentielle. Ils se montrent favorables à un certain nombre des propositions de réforme présentées, en particulier celles qui agissent sur le levier financier, la majorité se déclarant en revanche opposés à l’instauration d’un revenu universel ou à la suppression des 35 heures.

Source : Les Français et la présidentielle de 2017 – Troisième vague d’enquête : La réforme du travail