Quand le service public s’éloigne des usagers

Dans son rapport annuel publié hier, Le Défenseur des Droits, institution dirigée par Jacques Toubon, dénonce la complexification des dispositifs de demande de droits, notamment sous l’effet d’un accroissement des procédures numérisées, qui conduit de plus en plus de personnes, tout particulièrement les plus vulnérables, à renoncer à y recourir.

Le non-recours au droit est un phénomène majeur dans notre société. Il s’explique par un certain retrait du service public et particulièrement une réduction des fonctions d’accueil, d’orientation et d’assistance, au profit de procédures numérisées. C’est ainsi que le Défenseur des droits se trouve chargé de rendre effectifs les droits des publics les plus vulnérables, en particulier les plus pauvres, âgés ou handicapés, qui subissent encore davantage ce recul du service public.

Source : L’accès aux droits « recule » du fait de services publics qui « s’éloignent » des usagers

Lutte contre le démarchage téléphonique : un dispositif « d’une efficacité trop limitée »

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes vient de publier un point d’étape sur les premiers résultats liés à la mise en place de la plateforme Bloctel, qui permet à tout particulier de s’enregistrer sur une liste interdisant le démarchage téléphonique. Si des premières condamnations d’entreprises contrevenantes ont déjà eu lieu, les retours des consommateurs montrent que ce dispositif n’est pas encore assez efficace.

Source : Démarchage téléphonique illicite : une lutte « d’une efficacité trop limitée »

TF1 veut toujours facturer la distribution de ses chaînes aux opérateurs télécoms

En marge de la présentation de ses résultats annuels la semaine dernière, le groupe de télévision s’est à nouveau dit prêt à cesser la diffusion de ses chaînes sur Internet, le câble et le satellite, si les opérateurs refusent de payer pour diffuser ses programmes.

Dans un communiqué, Orange lui a d’ores et déjà opposé une fin de non-recevoir.

Source : TF1 menace de couper son signal sur les box Internet

A quelques mois de la Présidentielle, quelles visions et attentes pour les Français concernant le travail ?

Sollicité par LCP pour cerner les attentes des Français face aux échéances électorales à venir, Harris Interactive a publié, fin janvier, une étude portant sur leurs perceptions à l’égard du travail en France, sur leurs conditions de travail, et sur leurs attentes en termes de réformes pour améliorer ces dernières.

Au final, les interviewés expriment une vision globalement assez sombre des conditions de travail dans le pays, et affirment majoritairement que les propositions des candidats sur cette thématique seront un critère déterminant pour leur vote à l’élection présidentielle. Ils se montrent favorables à un certain nombre des propositions de réforme présentées, en particulier celles qui agissent sur le levier financier, la majorité se déclarant en revanche opposés à l’instauration d’un revenu universel ou à la suppression des 35 heures.

Source : Les Français et la présidentielle de 2017 – Troisième vague d’enquête : La réforme du travail

Malgré les critiques, le fichier Titres Electroniques Sécurisés poursuit sa route

Un arrêté, publié au Journal officiel, précise, département par département, la date de mise en place du « traitement de données à caractère personnel relatif aux passeports et aux cartes nationales d’identité », pourtant sous le feu des critiques depuis le décret qui l’avait officialisé en fin de l’année dernière.

Source : Le calendrier de déploiement du fichier TES se dévoile

Sorti par la porte, le délit de consultation de sites terroristes revient par la fenêtre

Quelques jours à peine après sa censure par le Conseil Constitutionnel, le délit de consultation de sites terroristes a été réintroduit dans le cadre du projet de loi relatif à la sécurité publique, avec une nouvelle version, nécessitant de vérifier l’adhésion de l’internaute à l’idéologie exprimée.

Source : Le délit de consultation habituelle de sites terroristes fait son retour

Face à SFR, Orange et Canal+ réfléchissent bien à une union

Confrontés à la stratégie agressive de SFR sur les contenus, l’opérateur et la chaîne cryptée cherchent à aligner leurs intérêts, dans le cadre d’une alliance qui devrait aller au-delà d’un simple rapprochement commercial.

Source : Le cadre des discussions se précise entre Orange et Canal+

Privacy Shield : l’Europe demande des garanties aux Etats-Unis

L’accord transatlantique de protection des données pourrait être remis en cause par le nouveau gouvernement américain.

Source : Privacy Shield : l’Europe demande des garanties aux Etats-Unis

Les « CNILs » européennes se mobilisent sur la protection de nos données personnelles, et c’est une bonne chose. Un dossier à suivre attentivement : il pourrait devenir urgent de fermer nos accès à Facebook, Google, Twitter, et autres plateformes américaines collectant nos données.

SFR va tester les publicités ciblées à la télévision, une première en France

La publicité ciblée consiste à adapter les spots aux téléspectateurs en fonction des données que détient l’opérateur sur eux.

Source : SFR va tester les publicités ciblées à la télévision, une première en France

Mais comment c’est possible ça ?Tout simplement parce que vous êtes, à chaque seconde de votre vie, de plus en plus pistés, par votre opérateur… ou par votre téléviseur, comme le rappelle cet article : Les postes Vizio surveillaient le comportement des téléspectateurs à leur insu.

Le plus étonnant, c’est que ça ne semble plus guère émouvoir grand monde « du moment que le consommateur en est informé » et qu’éventuellement il a donné son consentement au travers de CGV (Conditions Générales de Vente) dont il a du mal à saisir toutes les implications…

Notre consommation, et donc notre pensée, d’autant plus lorsqu’il s’agit de « consommer » des contenus informatifs et culturels, est donc chaque jour un peu plus piloté par nos écrans. Cela ne vous donne pas envie de les éteindre, tout simplement ?

Accès à Internet : « On laisse crever nos territoires ruraux »

A l’Assemblée nationale, la députée Laure de La Raudière (Les Républicains) a estimé que l’exécutif avait abandonné les campagnes en matière d’Internet à très haut débit. Face à cette attaque, Axelle Lemaire, la secrétaire d’État au numérique et à l’innovation, a affirmé que « 100% de la population française » serait couverte à horizon 2022.

Source : Accès à Internet : « On laisse crever nos territoires ruraux

Souveraineté numérique : passer du discours aux actes

La campagne présidentielle est l’occasion d’affirmer la nécessité d’une stratégie nationale et européenne face aux géants technologiques américains et asiatiques, estime la sénatrice (UDI) Catherine Morin-Desailly.

Source : Souveraineté numérique : passer du discours aux actes

Beaucoup de rappels d’un grand bon sens, dont on espère que les candidats… et surtout le gagnant de cette prochaine élection, feront leurs choux gras…

Comment sont désormais taxés les revenus de l’économie collaborative

Bercy a clarifié les règles fiscales s’appliquant aux utilisateurs des plates-formes de type AirBnB ou Blablacar en publiant une dizaine de fiches destinées à favoriser les « bons réflexes ».

Source : Airbnb, Blablacar, Drivy : comment sont désormais taxés les revenus de l’économie collaborative

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...