Taxation des GAFA : Washington rejette la proposition française

En visite aux Etats-Unis, Bruno Le Maire a vu sa proposition de taxer le chiffre d’affaires des géants du numérique critiquée par le secrétaire du Trésor américain, Steven Mnuchin, qui l’a qualifiée de « pas logique », estimant qu’elle n’allait « pas dans la bonne direction ».

Un groupe de travail bilatéral avec la France sur ce sujet a toutefois été mis en place. A suivre…

Source : Taxation des GAFA : Washington rejette la proposition française

Finalement, en 2013, Yahoo! s’était fait pirater ses 3 milliards de comptes

Un an après avoir racheté les activités web de Yahoo!, l’opérateur télécoms américain Verizon fait la lumière sur la plus importante cyberattaque de l’histoire : ce ne sont pas 1 milliard de comptes utilisateurs qui ont été affectés, comme annoncé fin 2016, mais l’intégralité des comptes, soit 3 milliards !

Source : Le piratage de Yahoo! en 2013 a finalement touché ses 3 milliards de comptes

Fiscalité numérique : Bruxelles songe à faire cavalier seul

Dans un communiqué, la Commission européenne a fait comprendre que, si aucun consensus international, notamment avec les Américains, ne voyait le jour à brève échéance, elle pourrait prendre des initiatives de son côté pour assurer une juste imposition des bénéfices des géants du Net.

Source : Bruxelles songe à faire cavalier seul sur la fiscalité des géants du net

Le CNNum rejette le Privacy Shield

Un peu plus d’un an après son adoption par la Commission européenne, le Privacy Shield, qui encadre le transfert des données personnelles des citoyens européens vers les Etats-Unis, reste très contesté. Cette fois, c’est le Conseil national du numérique qui réclame sa renégociation.

Source : Privacy Shield : vers une vraie protection des données personnelles européennes aux USA ?

L’administration Trump songe à transformer Facebook et Google… en services publics

Selon le site d’investigation The Intercept, Steve Bannon, conseiller spécial de Donald Trump, estime que Google et Facebook sont devenus des services monopolistiques tellement incontournables qu’il serait souhaitable de les réguler, à la manière des services publics américains.

Source : L’administration Trump songe à transformer Facebook et Google… en services publics

Etats-Unis : GAFA et opérateurs s’opposent au sujet de la neutralité du Net

A ma gauche, la Internet Association, qui compte parmi ses membres tous les géants du Net et se prononce résolument contre l’abandon du principe de neutralité du Net.

A ma droite, les opérateurs américains, qui seraient, eux, ravis d’y mettre fin.

Les deux clans s’affrontent par médias interposés.

Source : Major tech firms, internet providers clash over U.S. net neutrality rules

Face à Google et Facebook, la presse nord-américaine passe à l’offensive

La News Media Alliance, principale organisation professionnelle de la presse nord-américaine, a lancé un appel au Congrès américain pour qu’il légifère contre l’abus de position dominante de Facebook et Google. A eux deux, les géants de l’IT accaparent plus de 60% des revenus du marché américain de la publicité en ligne, marché dont ils ont capté 99% de la croissance enregistrée sur l’année écoulée.

Source : Face à Google et Facebook, la presse américaine passe à l’offensive

GAFA : quand l’entreprise devient une « ville dans la ville »

Les géants de la tech rivalisent d’inventivité pour transformer leurs sièges sociaux en « villes dans la ville », ultramodernes et dotées de toutes les infrastructures d’une cité. L’objectif : stimuler l’innovation en créant les meilleures conditions de travail pour les employés… quitte à totalement casser les frontières entre vie professionnelle et vie privée.

Source : Google, Facebook, Apple : quand l’entreprise devient une véritable « ville dans la ville »

Altice lance l’introduction en Bourse de sa filiale américaine

L’introduction en Bourse d’Altice USA pourrait lui permettre de lever jusqu’à 1,6 milliard de dollars. Grâce au produit de cette opération, la holding de Patrick Drahi entend rembourser une partie de ses dettes, et trouver les moyens de financer de nouvelles acquisitions aux Etats-Unis, dans un secteur en pleine recomposition.

Source : Altice lance l’introduction en Bourse de sa filiale américaine

Netflix estime qu’il n’a plus besoin de la neutralité du Net

Alors que la neutralité de Net est fortement remise en cause aux Etats-Unis, le patron de Netflix, Reed Hastings, estime que son entreprise ne serait pas handicapée par l’abandon d’un principe qu’il avait pourtant ardemment défendu il y a quelques années. Oui mais voilà, aujourd’hui, Netflix est un géant du Web…

Ce n’est pas notre premier enjeu à l’heure actuelle. Nous pensons que la neutralité du Net est incroyablement importante mais qu’elle n’est aussi capitale pour nous parce que nous sommes assez gros pour obtenir les accords que nous voulons.

Source : Devenu un poids lourd, Netflix estime qu’il n’a plus besoin de la neutralité du net

Climat : des géants américains de l’IT s’opposent à la décision de Trump

Avant la décision annoncée hier par Donald Trump, 25 grandes entreprises américaines, parmi lesquelles Apple, Facebook et Google, des équipementiers (HP, Intel) et des éditeurs de logiciels (Adobe, Microsoft, Salesforce) avaient exhorté le président américain à ne pas retirer les Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat.

Et, dans la foulée de l’annonce de Donald Trump, l’entrepreneur Elon Musk a annoncé qu’il quittait ses fonctions de conseil du président.

Source :
Apple, Google, Facebook et Microsoft demandent à Trump de rester dans l’accord de Paris
Après la décision sur les Accords de Paris, Elon Musk quitte le conseil de Trump

Neutralité du net : les Etats-Unis enclenchent le processus de sortie

La Commission fédérale des communications (FCC) américaines vient d’annuler une décision de 2015 qui obligeait les fournisseurs d’accès à traiter l’ensemble des services en ligne à égalité. L’administration Trump entend ainsi relancer les investissements des opérateurs dans les infrastructures.

Source : Le régulateur des télécoms américain remet en cause la neutralité du Net

Bientôt la fin de la neutralité du Net aux États-Unis ?

Aux Etats-Unis, le régulateur des télécoms lance, sous l’égide de son président Ajit Pai, le chantier pour mettre un terme à la neutralité du net, à la plus grande satisfaction des fournisseurs d’accès. Mais les défenseurs de ce principe n’ont pas dit leur dernier mot et se mobilisent pour une bataille qui sera capitale.

Source : La neutralité du net aux États-Unis, c’est bientôt fini

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...