Débat présidentiel : les contrevérités et exagérations des cinq candidats

Souvent très pertinente, la rubrique du Monde « Les Décodeurs » remet quelques points sur les i suite au débat présidentiel d’hier au soir, réfutant quelques affirmations à l’emporte-pièce, à l’instar de celle de François Fillon sur le supposé faible temps de travail des Français, déjà évoqué dans ces colonnes il y a quelques mois.

Source : Débat présidentiel 2017 : les petites et grosses intox des cinq candidats

Fin 2016, 70% des lignes FTTH en France ont été construites par Orange

Source : Arcep – Observatoire des marchés – Services fixes haut et très haut débit

Si l’infographie est « old school », sa lecture n’en est pas moins tout à fait éloquente : sur l’ensemble du territoire national, c’est bien Orange qui fait la course en tête en ce qui concerne le déploiement des réseaux fibre « FTTH » (Fiber To The Home, c’est à dire « fibre jusqu’au logement de l’abonné »).

Rappelons que sur la Fibre, tous les opérateurs sont sur la même ligne de départ, et décident par eux-mêmes des investissements qu’ils souhaitent consentir pour le déploiement des réseaux. Orange a investi 3,4 milliards d’euros dans le déploiement des réseaux fixes et mobiles français en 2016 (présentation des résultats).

Combien les entreprises investissent-elles vraiment en communication ?

Une étude UDA et UDECAM, menée en 2016 par EY sur les investissements en communication des entreprises auprès de 1033 entreprises représentatives

Source : Combien les entreprises investissent-elles vraiment en communication ? – Union des annonceursUnion des annonceurs

A noter : l’investissement croissant dans les médias numériques :

En France en 2015, 46,2 Mds€ ont ainsi été investis par les entreprises pour leur communication, soit 2,1 % du PIB national, et la filière représente au moins 700 000 emplois.
L’ère du numérique et l’apport technologique de la data ont également transformé les priorités d’investissement des entreprises, dans la communication digitale (avec 2,8 Mds€) et dans la connaissance client (avec 1,3 Md€).

Un tiers des cadres managers se disent prêts à abandonner leurs fonctions d’encadrement

Plus de 9 cadres sur 10 s’affirment heureux de manager, selon l’étude « Les cadres face au management » réalisée par Cadreo, la plateforme d’annonces d’emploi qui leur est dédiée. Mais ils sont quand même 29% à se dire prêts à abandonner leurs fonctions d’encadrement si, à salaire égal, on leur laisse le choix de ne plus manager.

Leurs principales difficultés ? Le manque de leviers de motivation (pour 64% des managers), le manque d’accompagnement de l’entreprise (48%) et le fait que cette tâche soit trop chronophage (25%). Par ailleurs, 55% des managers se disent globalement en désaccord avec la politique managériale de leur entreprise, même si peu (27%) s’en écartent toutefois.

Source : Enquête : les cadres sont heureux de manager

A quelques mois de la Présidentielle, quelles visions et attentes pour les Français concernant le travail ?

Sollicité par LCP pour cerner les attentes des Français face aux échéances électorales à venir, Harris Interactive a publié, fin janvier, une étude portant sur leurs perceptions à l’égard du travail en France, sur leurs conditions de travail, et sur leurs attentes en termes de réformes pour améliorer ces dernières.

Au final, les interviewés expriment une vision globalement assez sombre des conditions de travail dans le pays, et affirment majoritairement que les propositions des candidats sur cette thématique seront un critère déterminant pour leur vote à l’élection présidentielle. Ils se montrent favorables à un certain nombre des propositions de réforme présentées, en particulier celles qui agissent sur le levier financier, la majorité se déclarant en revanche opposés à l’instauration d’un revenu universel ou à la suppression des 35 heures.

Source : Les Français et la présidentielle de 2017 – Troisième vague d’enquête : La réforme du travail

Les travailleurs indépendants heureux sont ceux… qui ont choisi de l’être

Les travailleurs indépendants heureux sont ceux… qui ont choisi de l’être

Retour sur une très instructive enquête du McKinsey Global Institute qui propose des chiffres concernant les indépendants et fait la part des choses entre leurs différentes conditions. Ainsi, sur les 13 millions de personnes engagées dans l’économie indépendante en France, près du tiers le sont par nécessité. Logiquement, ils ne vivent pas cette situation avec le même bonheur que les indépendants volontaires.

Source : Les travailleurs indépendants heureux sont ceux qui ont choisi de l’être

Cinq chiffres chocs sur les inégalités extrêmes : à Davos, aidez-nous à redistribuer les cartes – Oxfam

A l’ouverture du forum de Davos, « savoureusement » illustré par Thibaut Soulcié pour Le Monde, les rappels de l’Oxfam ne sont pas inutiles :

Un fossé immense entre les plus riches et le reste de la population enferme des millions de personnes dans la pauvreté, fracture nos sociétés et affaiblit la démocratie. Découvrez, en quelques chiffres chocs, l’ampleur de ces inégalités et agissez avec nous maintenant.

Source : Cinq chiffres chocs sur les inégalités extrêmes : à Davos, aidez-nous à redistribuer les cartes | Oxfam International

Des approfondissements sont disponibles directement sur le site de l’Oxfam.

Pour les anglophones, on peut également lire :

  • The Inclusive Growth and Development Report 2017, publié par le World Economic Forum himself, qui montre notamment que le revenu annuel médian a reculé depuis cinq ans dans les pays avancés;
  • The 2017 Edelman Trust Barometer, une étude annuelle qui met en évidence le recul de la confiance des populations face à 4 institutions clefs : les entreprises, les gouvernements, les organisations non gouvernementales, et les médias. Un phénomène nouveau depuis que l’étude existe (2012).

On peut s’interroger sur la volonté réelle des participants au Forum de Davos à réellement changer les choses : ils sont évidemment du côté du manche et non du côté de l’enclume. Cependant, ils commencent à s’inquiéter.

Prémisse du changement ? Ne rêvons pas trop : si les populations elles-mêmes ne prennent pas leur destin en main, en tant que citoyens comme en tant que travailleurs, il ne se passera évidemment pas grand chose.

Télécoms en France: les prix vont augmenter, c’est une bonne chose

La France est toujours le pays le moins cher dans le domaine des télécoms mais un mouvement haussier commence, et c’est une bonne chose. Par Charles Cuvelliez, chargé d’enseignement à l’Ecole Polytechnique de Bruxelles (ULB)

Source : Télécoms en France: les prix vont augmenter, c’est une bonne chose

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...