Présidentielle 2017 : la revanche des instituts de sondage, l’échec du Big Data

Plusieurs entreprises fondant leurs prévisions sur le Big Data annonçaient ces derniers mois des résultats très différents des sondages pour la 1er tour de la Présidentielle. Elles se sont largement trompées.

Source : Filteris, Enigma… Face aux instituts de sondage, la défaite des prévisions « alternatives »

Présidentielle 2017 : l’utilisation des data au coeur de la campagne

Que ce soit pour cartographier les attentes citoyennes ou gérer les bases de partisans, l’analyse des données s’est fait une place de choix dans le monde politique. Retours d’expériences de sociétés bien implantées dans ce milieu, comme Liegey Muller Pons, NationBuilder ou encore Digitalebox.

Source : Présidentielle 2017 : l’utilisation des data au coeur de la campagne

Données personnelles : la CNIL appelle à préparer l’application des nouvelles règles européennes

Présentant hier le rapport d’activité 2016 de la CNIL, sa Présidente Isabelle Falque-Pierrotin a appelé les entreprises, mais aussi les pouvoirs publics, en charge de dépoussiérer la Loi Informatique et Libertés, à se mobiliser dans l’optique de l’entrée en vigueur en mai 2018 du nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles, adopté en avril 2016.

Source : En 2017, la CNIL face au compte à rebours de la nouvelle loi européenne

Le créateur du Web évoque les dangers les plus inquiétants pour l’avenir d’Internet

Quand Tim Berners-Lee, père fondateur du World Wide Web il y a près de 30 ans, alerte sur les dérives affectant sa création (perte de contrôle des données personnelles, viralité de la désinformation, développement de la publicité politique ciblée), forcément, on l’écoute… ou plutôt on lit sa lettre ouverte, traduite notamment en français.

Source : Three challenges for the web, according to its inventor

C’est (uniquement) pour votre bien que Facebook récolte vos données

En milieu de semaine dernière, le réseau social a annoncé la mise au point d’une intelligence artificielle capable de prévenir les suicides. Certes, l’énorme audience de Facebook en fait un espace public où il est nécessaire d’assurer ordre et sécurité, mais la surveillance de masse et la collecte de données sans fin qu’induisent de telles initiatives ne peuvent manquer d’interroger.

Source : Facebook récolte vos données pour votre bien

Intervention de Laurent Alexandre au Sénat sur l’IA


M. Laurent ALEXANDRE (Entrepreneur, DNA vision) au Senat le 19.01.2017 pour parler de l’impact de l’Intelligence Artificielle sur la société et l’économie française.

Personnellement, je n’ai pas toutes les connaissances nécessaires pour évaluer la validité de l’ensemble des analyses… mais la présentation est percutante et mérite d’être vue, pour ensemencer notre réflexion sur ces sujets.

Donald Trump fait vaciller le Privacy Shield

Contesté et attaqué devant la justice par les associations européennes de défense de la vie privée, Le Privacy Shield, accord encadrant le transfert de données de l’UE vers les Etats-Unis, est désormais mis à mal, de façon indirecte par… Donald Trump. Son décret niant toute notion de confidentialité pour les non-américains est en effet en totale contradiction avec le Privacy Shield…

Source : D’un trait de plume Donald Trump manque de faire exploser le Privacy Shield

La Cnil ouvre le débat sur le pouvoir des algorithmes

La loi pour une République numérique avait confié à la Cnil la mission de conduire une réflexion sur les enjeux éthiques et les questions de société soulevés par l’évolution des technologies numériques. Pour 2017, la réflexion de la Cnil portera sur les algorithmes, un terme désormais connu de la plupart des Français, mais encore de façon confuse, comme le montre l’étude Ifop commanditée par l’autorité en charge du respect de la vie privée. Cette dernière a donné hier le coup d’envoi d’un cycle de débats autour de ce thème, qui devrait se conclure par un rapport, à paraître en septembre.

Source : La Cnil ouvre un débat sur le pouvoir des algorithmes

Marketing politique : nous sommes démocra-ciblés

Comme d’habitude, l’équipe de Data Gueule, émission de format court produite par France 4, vise juste, dans cette vidéo portant sur les outils de marketing politique, se demandant si « à trop viser les électeurs potentiels, on ne risque pas de blesser le débat démocratique ».

S’y ajoute l’analyse éclairée d’Antoinette Rouvroy, chercheuse au Fonds de la Recherche Scientifique belge, qui affirme notamment :

Ces dispositifs transforment les hommes politiques en sismographes, qui enregistrent des signaux numériques (…) et qui réagissent en fonction de ces signaux numériques. C’est exactement l’inverse d’un projet.

Commission européenne : vers de nouvelles règles pour les cookies publicitaires ?

La directive de « e-privacy », dévoilée en début de semaine par la Commission européenne, remet en cause le fonctionnement actuel des cookies publicitaires. Elle entend rendre l’opt-in (activation manuelle par l’internaute) obligatoire pour les cookies tiers, exploités par des régies publicitaires. Logiquement, ces dernières sont vent debout contre ce projet.

Source : Cookies publicitaires : la Commission européenne fixe les nouvelles règles

Microsoft annonce des mesures pour réduire la collecte des données personnelles sous Windows 10

Vilipendée dès le lancement de Windows 10 et taclée par la CNIL, la collecte des données personnelles par le système d’exploitation cristallise le ressentiment des utilisateurs contre Microsoft. L’éditeur vient d’annoncer une série de modifications dans ce domaine, avec notamment une simplification des paramètres de gestion des règles de confidentialité et une réduction de la télémétrie.

Source : Collecte de données : Windows 10 va réduire la voilure sur la télémétrie

Bruxelles soupçonne Facebook d’avoir dissimulé ses intentions lors du rachat de WhatsApp

La Commission européenne reproche à la firme de Mark Zuckerberg de lui avoir caché son intention de rapprocher les données des utilisateurs de WhatsApp de celles de ses autres services, afin d’améliorer les performances de ses outils publicitaires et commerciaux. Facebook risque une amende de 125 millions de dollars.

Source : L’Europe soupçonne Facebook d’avoir menti lors du rachat de WhatsApp

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...