Quels Etats peuvent encore rivaliser avec les géants du Net ?

L’économie numérique a fait émerger des géants qui combinent l’expertise technique, la puissance financière, la maîtrise de la transformation technologique de nos sociétés ainsi que le quasi-monopole de l’accès au patrimoine informationnel planétaire, dès lors qu’il est numérisé. Rassemblés sous l’acronyme Gafam (Google-Alphabet, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft…), leur capitalisation boursière cumulée tutoie désormais les 3.000 milliards de dollars. Soit nettement plus que le PIB français [2.228,9 milliards d’euros en 2016, selon les dernières estimations de l’Insee, NDLR].

Lire la suite : Quels Etats peuvent encore rivaliser avec les géants du Net ?

La bonne santé des SSII en France

Profitant d’un retour de balancier après des années d’outsourcing, les services informatiques hexagonaux retrouvent des couleurs.
Pendant que les géants indiens des services informatiques sont contraints de tailler dans leurs effectifs, leurs alter ego en France se portent… plutôt bien. Selon le Syntec numérique, le secteur a enregistré une croissance de 2,9 % en 2016 et devrait bondir à nouveau de 3 % cette année.

Source : La bonne santé des SSII en France

Multipropriétaires, hébergeurs à l’année : les gagnants du système Airbnb

« Le Monde » a analysé un tiers des annonces françaises publiées sur Airbnb, dans le cadre d’une enquête menée avec d’autres rédactions européennes.

Source : Multipropriétaires, hébergeurs à l’année : les gagnants du système Airbnb

Une étude qui confirme ce que dénonce Philippe Askenazy sur la constitution de nouveaux monopoles, et l’enrichissement prioritaire de ceux qui possèdent déjà au travers de l’économie des plateformes, tandis que les autres sont cantonnés à des « petits boulots » mal rémunérés.

Bien loin des belles utopies qui servent parfois encore de « faux nez » à ceux qui mettent ces plateformes en œuvre.

Valorisation du parcours syndical : parution du rapport Simonpoli

A la demande de la ministre du Travail Muriel Pénicaud, Jean-Dominique Simonpoli, Directeur général de l’association Dialogues, a rédigé un rapport, dans lequel il égrène des pistes permettant de valoriser les compétences et les carrières des salariés qui font le choix de l’engagement syndical. Les recommandations figurant dans ce rapport « auront vocation à se trouver dans les ordonnances » de la future réforme du Code du travail, a précisé la ministre.

Source : Des pistes remises à Pénicaud pour favoriser l’engagement syndical

Au-delà du fantasme, les problèmes concrets que pose l’intelligence artificielle

Dans ce domaine mal connu du grand public, règne une grande confusion, entretenue par les fantasmes de science-fiction, les annonces grandiloquentes et les informations déformées. L’intelligence artificielle n’en soulève pas moins des problèmes concrets, sur lesquels il est urgent de se pencher.

Source : Au-delà des fantasmes, quels sont les problèmes concrets que pose l’intelligence artificielle ?

« Plus les terminaux vont maîtriser les choses et moins les opérateurs auront d’influence »

Percée de l’intelligence artificielle, développement des objets connectés, fin du Web tel que nous le connaissons… Sébastien Soriano, patron de l’Arcep, se livre à un exercice de prospective, dont on peut, certes, critiquer certaines des analyses mais qui permet de mieux comprendre la politique de régulation que l’Autorité s’attache à mettre en œuvre.

Source : « Tout le foisonnement que permet Internet pourrait avoir disparu dans 15 ans »

Réduction des inégalités hommes-femmes : les préconisations du HCE

Suite à la saisine de Marlène Schiappa, la Secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, le Haut Conseil à l’Egalité (HCE) a rendu public un avis intitulé : « Investir dans l’organisation administrative et institutionnelle des Droits des femmes : première brique d’une véritable transition égalitaire ». Dans ses conclusions, le HCE déplore que les inégalités entre les femmes et les hommes se résorbent trop lentement et préconise… d’« appliquer les lois existantes » (!) et d’investir davantage de moyens humains et financiers dans les politiques publiques.

Source : Egalité femmes-hommes : il faut « investir davantage » dans les politiques publiques (HCE)

Economie collaborative : souriez, vous êtes notés !

Pour nous convaincre de faire affaire avec de parfaits inconnus, les acteurs de l’économie collaborative entendent nous faire carburer à la confiance. Et afin que celle-ci soit sans faille, ils nous proposent LA solution universelle : la note ! Droit à l’erreur, droit à l’oubli, nous sommes décidément bien peu de choses dans ce nouveau monde régi par la data, comme nous l’explique Martin Vermorel. fondateur de Web After Work Paris.

Source : Souriez, vous êtes notés !

Données personnelles : arrêtons de nous voiler la face !

Avec la perspective de l’entrée en vigueur, au printemps 2018, de la nouvelle réglementation européenne sur les données personnelles, « les entreprises craignent de se couper de la richesse de l’analytique et ne souhaitent pas rendre aux usagers la maîtrise de leurs données, en espérant que ceux-ci ne s’aperçoivent pas trop vite qu’ils ont été au mieux dépouillés de la richesse de leur vie privée, au pire complètement instrumentalisés. Les dégâts collatéraux potentiels sont énormes en termes d’image de marque et de libertés individuelles. »

Une très intéressante tribune de Philippe Michel, P-DG de Magush, spécialiste de la protection des données.

Source : Données personnelles : arrêtons de nous voiler la face !

85% des « emplois de 2030 » n’existeraient pas encore

Une récente étude de Dell et de l’« Institute for the Future », think tank californien, confirme, s’il en était besoin, que le passage à l’intelligence numérique cognitive va profondément impacter le monde du travail de demain. Mais comme souvent avec cette thématique, ce rapport tient parfois plus du manifeste que de l’analyse rigoureuse et scientifique.

Source : Une étude affirme que 85% des emplois de 2030 n’existent pas aujourd’hui

« S’emmerder au travail n’est pas réservé aux bobos en quête de sens »

Quitter son job de cadre pour devenir commerçant ou artisan, voilà un phénomène qui prend de l’ampleur dans la France de 2017. Le journaliste Jean-Laurent Cassely y a consacré un livre, intitulé « La révolte des premiers de la classe ». Dans cette interview, il analyse les implications de ces reconversions professionnelles radicales pour le futur du marché du travail et celui de nos sociétés.

Source : « S’emmerder au travail n’est pas réservé aux bobos en quête de sens »

L’agilité… c’est compliqué !

Pour rédiger ce très intéressant article, Hubert Guillaud, responsable de la veille à la Fing et rédacteur en chef d’InternetActu, s’est notamment appuyé sur l’intervention de Bjarte Bogsnes, responsable du développement de la gestion de la performance chez Statoil, compagnie pétrolière norvégienne. Invitant les entreprises à abandonner la gestion par le budget, il s’interroge sur leur difficulté à devenir « agiles ». Pour se libérer des pesanteurs liées au management, doit-on d’abord changer le management ou ses outils ?

Source : L’agilité… c’est compliqué !

Fiscalité et numérique : retour sur le cas Google

Pascal Agosti, avocat associé du Cabinet Caprioli & Associés, revient sur le cas emblématique de Google, qui pourrait, en France, échapper à un redressement fiscal de 1,1 milliard d’euros.

Source : La fiscalité et le numérique : le cas de Google

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...