Emploi : le sentiment de déclassement persiste chez les actifs

Malgré la progression de l’emploi qualifié en France, un quart des actifs se sentent socialement déclassés par rapport à leur père. C’est la conclusion d’une étude publiée par l’Insee, qui montre que ce sentiment de déclassement, tout comme celui de l’ascension sociale (ressenti par 36% des actifs), concerne tous les milieux sociaux. Ainsi, environ un cadre sur cinq estime que sa position sociale est moins élevée que celle de son père.

Notons que l’Insee a également publié la semaine dernière son panorama annuel du marché de travail, qui rend compte des évolutions de l’emploi, du chômage et des revenus liés au travail sur l’année 2016.

Source : Emploi : le sentiment de déclassement persiste chez les actifs

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *