Une cyberattaque peut en cacher une autre

On en sait désormais un peu plus sur le rançongiciel WannaCry, qui a infecté des centaines de milliers d’ordinateurs partout dans le monde en fin de semaine dernière. La menace était connue et un correctif de sécurité avait bien été diffusé il y a deux mois, mais c’était sans compter avec les utilisateurs ou responsables informatique qui n’ont pas jugé bon de l’installer et avec les « vieux » systèmes d’exploitation type Windows XP, que Microsoft considère comme obsolète et pour lequel la firme de Redmond n’a pas créé de mise à jour de sécurité…

Par ailleurs, en cherchant comment neutraliser WannaCry, des chercheurs sont tombés sur un autre ver, plus discret, dénommé Adylkuzz, qui utilise l’ordinateur de ses victimes pour créer de la monnaie virtuelle… au bénéfice des pirates.

Source : Faille Windows : Après WannaCry voici Adylkuzz, spécialiste du cryptomining

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *